En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La nourrice avait laissé seuls deux petits de 15 mois


le 19 septembre 2008 à 19h00
Temps de lecture
3min
Enfant bébé

Bébé (archive) /

A lire aussi
Faits diversElle a été placée en garde à vue jeudi à Nogent-sur-Marne après avoir laissé seuls ces deux petits dont elle avait la garde, le temps de faire une course.

Une nourrice agréée a été placée en garde à vue jeudi à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) après avoir laissé seuls deux enfants de 15 mois dont elle avait la garde, l'un dans une voiture et l'autre à son domicile.
 
Remise en liberté en fin d'après-midi, elle a expliqué avoir laisser les  enfants le temps de faire une course dans un magasin, selon une source judiciaire. Les deux enfants ayant été récupérés en bonne santé. La nourrice, âgée de 62 ans, a été convoquée en novembre devant le délégué du procureur pour un rappel à la loi.
 
"Des rapports élogieux"
 
Jeudi vers midi, la police municipale de Nogent-sur-Marne est alertée pour un bébé laissé seul dans une voiture stationnée dans la rue depuis un quart d'heure, a-t-on expliqué de source policière. Alors que les policiers s'approchent de la voiture pour intervenir, une femme, se présentant comme la nourrice de l'enfant, arrive pour récupérer le bambin en leur disant qu'elle est pressée parce qu'elle a laissé un deuxième enfant dont elle a la charge à son domicile, sous la garde d'une voisine. Aux policiers qui lui disent qu'elle va devoir les suivre au poste, la nourrice finit alors par avouer que le deuxième enfant est seul à son domicile.
 
Les deux enfants, un petit garçon et une petite fille âgés de 15 mois, ont été pris en charge par les policiers avant d'être remis à leurs parents qui ont porté plainte contre la nourrice. L'agrément de celle-ci a été immédiatement suspendu par la Protection maternelle et infantile (PMI) du Val-de-Marne, en attendant que son dossier soit étudié lors de la prochaine commission consultative paritaire, a précisé à l'AFP le Dr Marie-Claude Leroux, directrice de la PMI du Val-de-Marne. Agréée depuis 2003, la nourrice n'avait jusqu'à présent fait l'objet "que de rapports élogieux", a précisé Marie-Claude Leroux. Elle avait gardé auparavant la grande soeur de l'un des deux bambins et les parents lui avaient en toute confiance confié la garde de leur deuxième enfant, a ajouté la directrice de la PMI, qui s'est dite, "comme les parents, très étonnée".
 

(D'après agence)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Ces pandas ne veulent vraiment pas prendre leurs médicaments

      Ces pandas ne veulent vraiment pas prendre leurs médicaments

      logAudience