En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Elle tue ses enfants et tente de se suicider


le 06 mai 2009 à 14h15
Temps de lecture
3min
LCI-TF1/R.Bousquet

Crédits : LCI-TF1/R.Bousquet

A lire aussi
Faits diversAu Plessis-Robinson, une mère en instance de divorce a mortellement empoisonné ses deux enfants. Elle a elle-même avalé des médicaments mais a pu être réanimée par les pompiers.

Une mère de 34 ans a reconnu avoir donné la mort à ses deux enfants de quatre et huit ans dans son appartement du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) où elle a été retrouvée inconsciente mardi après avoir elle-même tenté de se suicider, a-t-on appris mercredi de sources policière et judiciaire. La mère, au chômage depuis quelques mois et séparée de son mari, a reconnu son geste lors de sa première audition mercredi, a dit une source policière.
 
La jeune femme, de nationalité française, avait été placée en garde à vue mardi, pour "homicides volontaires sur mineurs de moins de quinze ans". Elle avait dû être hospitalisée en raison de la forte dose de médicaments ingérés. Selon les premiers éléments de l'enquête, elle aurait fait absorber dans la nuit de lundi à mardi des médicaments à ses deux enfants en utilisant du yaourt, puis elle aurait tenté de se donner la mort.
 
Les pompiers ont découvert mardi matin les deux corps sans vie du garçon et de la fillette dans le lit de leur mère. Inconsciente, elle a pu être ranimée. Un peu plus tôt, le père des enfants avait appelé les secours. Alerté par un message téléphonique de la jeune femme, qu'il n'a découvert que mardi matin, l'homme s'est rendu dans l'ancien domicile conjugal, où il a trouvé porte close, a raconté une source proche de l'enquête.
 
Aucune trace de violence n'a été relevée sur l'enfant de huit ans et sa soeur de quatre ans. Dans l'appartement, une lettre évoquant le suicide a été retrouvée. La jeune femme a immédiatement reconnu son geste auprès des pompiers après sa réanimation.
 
L'enquête a été confiée au Service départemental de police judiciaire des Hauts-de-Seine (SDPJ 92). La mère des deux enfants devrait être déférée jeudi au parquet de Nanterre. Selon les premiers éléments de l'enquête, la "famille ne se trouvait pas dans une situation économique difficile", a précisé une source proche du dossier.
 

(D'après agence)

Commenter cet article

  • Frede : A Chris plus particulieremt.Je pense que le monde n'est plus assez terre à terre ,il philosophe beaucoup trop. Posons nous les bonnes questions, les vrais, à la minute de cette action: suis je parent, oui? Comment reagir si je suis le père ,qu'il s'agit de mes enfants,que mon ex femme vient d'assassineri? Il n'y a pas,à mon avis,et même si le désespoir reste une vérité, à réfléchir au pourquoi mais simplement à regarder la conséquence.Les enfants n'y sont pour rien ,mais ils sont décédés. Je ne porte en principe pas de jugement mais chercher à "excuser" la mère , réfléchir même sur son acte, me semble inacceptable, d'autant que je suis moi même en situation précaire avec deux enfants à charge(2 ans et 9 mois ! ).IL Y A DE CES CHOSES QUI RESTENT INACCEPTABLES ; Que ces enfants reposent en paix.

    Le 13/05/2009 à 23h41
  • Rossididine : Après avoir lu plusieurs réactions,je dis à mon tour ne jugez pas cette femme qui a commis cette acte de désespoir et détresse, quelque soit ses réactions......Que ses deux enfant reposent en paix, et que l'on oublira jamais leurs petits visages....Courage a la maman et la famille.Sincères condoléances

    Le 11/05/2009 à 21h31
  • Tarzan : C'est terrible de voir tous ces messages pleins de jugement et de haine sans connaître les raisons de ce drame. Une femme seule, sans boulot, avec deux gamins à élever et un mari qui la tabasse...Super comme situation... C'est facile de juger, c'est sur que c'est un acte de folie mais cette femme était seule face à cette souffrance. C'est plus facile de désigner un responsable que de partager les responsabilités. Bon courage aux deux familles. I

    Le 08/05/2009 à 20h29
  • Chris : Interessant de lire certains commentaires ... Des privilégiés connaissent à priori très bien toutes les situations qui amènent au désespoir et fixent les limites de "gestes désespérés" avec une certitude déconcertante.

    Le 08/05/2009 à 18h56
  • Gyonyx : Je ne comprends pas ca sa voit qu"elle avait l'habitude de tout navoir et qu'on lui cede tous ses caprices un petit ecueil et c'est insurmontable. si on leur apprenait ce qu'est la vie au lieu de les proteger, elle aurait su s'en sortitr sans tuer ses enfants. c'est ca maintenant il leur faut tout et tout de suite .

    Le 08/05/2009 à 16h16
      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience