En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

A Saint-Denis, Hortefeux déclare la guerre aux dealers


le 15 septembre 2009 à 22h44
Temps de lecture
3min
Brice Hortefeux

Brice Hortefeux / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
Faits diversLe ministre de l'Intérieur était en visite mardi soir dans le quartier de la gare à Saint-Denis où sévit un vaste trafic de drogue.

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a promis mardi soir un "combat sans merci" contre les trafiquants de drogue ayant pris possession d'un quartier de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis depuis un an. Le ministre en visite dans le quartier de la gare dans cette localité a été apostrophé, parfois vivement, par des riverains et des habitants qui lui ont  fait part de leur colère et de leur exaspération, a constaté un journaliste de  l'AFP.

Selon la mairie (PCF) de Saint-Denis, dans un communiqué remis aux  journalistes sur place, "depuis plus d'un an un trafic de crack et autres  produits stupéfiants de très grande ampleur a été déplacé de plusieurs quartiers  de Paris vers (celui) de la gare" . La mairie fait état de "dizaines de dealers et de centaines de toxicomanes  qui prennent possession du quartier et y font régner un climat insupportable", un message relayé par les riverains devant M. Hortefeux mardi soir.

"Ras-le-bol de l'insécurité"

Après avoir notamment reçu des lettres de ceux-ci, selon lui, M Hortefeux  s'est rendu sur place et a promis que le poste de police, dans ce quartier,  serait ouvert sept jours sur sept et non plus deux jours par semaine comme  actuellement, "avec 50 policiers". En présence du président de la SNCF, Guillaume Pépy, il a aussi promis le  développement de la vidéoprotection et la mise en place de 50 caméras de  vidéosurveillance "d'ici la fin de l'année" dans la gare et ses alentours. "J'entends mener un combat sans merci contre les trafiquants, petits ou  gros, et la drogue", a déclaré le ministre.

Une opération de police a été menée sur place mardi, selon lui, et a permis  l'interpellation de douze personnes. Le ministre a aussi fait référence au Grand Paris de la police mis en place  lundi et plaçant sous l'autorité du préfet de police de la capitale la sécurité  des trois départements limitrophes dont le "93" outre Paris. "Ras-le-bol de l'insécurité, on a droit à une vie normale", ont scandé de  leur côté des riverains.

 

(D'après agence)

Commenter cet article

  • Jacodog : Le ministre est venu nous rendre visite à la gare , ils ont tout nettoyer avant qu il vienne. on fait le ménage avant de recevoir nos invités. Sa dégradation a commencé juste après sa rénovation il ya un peu près 10 ans. (vol à l'arraché sur les jeunes mamans avec leurs poussettes) moi je ne comprends pas une gare c'est fait pour prendre son train et non pour stagner sur cette place rénovée les élus ont vus cette gare se dégrader mais ils ont fermés les yeux .C 'est une ville abandonnée. il faut repousser ces dealers ,ces toxicos et tous ces vendeurs à la sauvette comme les autres villes l ont fait. Faire le ménage devant sa porte. le ministre de l interieur c est juste une histoire d image politique.

    Le 23/09/2009 à 18h30
  • Ali : Bruno cherchez la liste des villes ou il y a le plus de délits et vous y trouverez dans le top10 des villes du 93 et surtout des villes detenus par les Communistes depuis des decennies ensuite il faut y avoir les causes a effet Bruno car Sarko n'est président que depuis 2007 et ces villes violente le sont depuis des decennies. vous voyez bien qu'on ne peut comme vous le faites si bien (la seule chose que vous fassiez bien d'ailleurs) tout mettre sur le dos de Sarko, de plus les Maire ont la responsabilité de leur commune pas le chef de l'Etat sinon a quoi sert'il de voter pour un Maire s'il n'a aucun pouvoir Bruno ???? a St jean c'est pas sarko qui dirige mais bien votre Maire, c'ets lui qui prend les décision majeure de la commune;

    Le 17/09/2009 à 09h54
  • Pascal : Du moment qu'il ne déclare pas la guerre aux Auvergnats!

    Le 17/09/2009 à 09h45
  • Nyher : Il y a quelques années, il y avait un autre ministre de l'intérieur qui voulait terroriser les terroristes, on a vu le résultat !!!!

    Le 17/09/2009 à 09h32
  • Franck : Se sont des anciens magistrats qui dirigent nôtre pays "qui ont du baratin" point barre se remplir les pôches ils savent faire "du pipo" et sarkozy repassera car les francais ne savent pas se qu'ils veulent cela est grave .

    Le 17/09/2009 à 08h45
      Nous suivre :
      James Rodriguez arrive au Real Madrid, les fans en furie

      James Rodriguez arrive au Real Madrid, les fans en furie

      logAudience