En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Des blocs de béton jetés sur des automobilistes

Alexandra Guillet par
le 16 septembre 2009 à 12h32
Temps de lecture
3min
TF1/LCI

Image d'archives / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
Faits diversAprès l'A25, l'A13 a été le théâtre le week-end dernier de jets de blocs de béton sur des véhicules depuis des ponts surplombant l'axe routier.

Le jet d'objets sur des voitures depuis les ponts d'autoroute serait-il en train de devenir un nouveau jeu dangereux à la mode ? Le week-end dernier, dans la nuit de vendredi à samedi, deux conducteurs qui circulaient sur l'A13 ont bien cru que leur dernière heure était arrivée. Olivier, 32 ans, raconte ainsi dans le Parisien, qu'il "roulait tranquillement à 100 km/h sur la file de droite" peu après le péage de Dozulé en direction de Paris quand un bloc de béton de 40 kg a atterri sur son toit puis sur son pare brise. "D'un coup j'ai été aveuglé. A quelques centimètres près j'étais mort...". Le jeune homme a réussi à s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence. Il ne souffre que de quelques coupures aux mains, aux bras et au visage, mais très choqué, il s'est vu prescrire un arrêt de travail de 8 jours.

La gendarmerie du Calvados a lancé un appel à témoin pour tenter de retrouver le ou les auteurs de cette agression, d'autant qu'à peine trois quarts d'heure plus tard, à trois kilomètres de là, toujours sur l'A13, un autre morceau de bordure de trottoir de 80 cm de long et pesant près de 40 kg a été lancé depuis un pont sur des véhicules. Les conséquences sont moins graves : une Alpha Roméo a été touchée au capot et un autre automobiliste a crevé un pneu. "Outre l'appel à témoins, une enquête de voisinage est en cours, précise à LCI.fr le capitaine de gendarmerie David Beme, commandant de l'escadron départemental de la sécurité routière du Calvados. On essaie de savoir où ont été dérobés les morceaux de trottoirs. Il y a de fortes chances que ce soit la même équipe qui ait lancé les deux blocs".

Trois jeunes interpellés au-dessus de l'A25

Adolescents ne sachant comment s'occuper après une fin de soirée ou phénomène de mode naissant ? La question reste sans réponse pour l'instant. "Ce qui est sûr, c'est que ce ne sont pas des véhicules d'une marque en particulier qui sont visés ou un type de plaque d'immatriculation. Le bloc tombe au hasard, constate le capitaine de gendarmerie. Fin août, LCI.fr vous révélait une affaire similaire sur l'autoroute A25 reliant Lille à Dunkerque.

En quelques jours une dizaine de voitures avaient été prises pour cible depuis des ponts. Une femme qui se trouvait dans un camion avait notamment été sérieusement blessée au bras et son chiot, qui se trouvait sur ses genoux, avait été tué sur le coup par un parpaing de 20 kilos. Les planques organisées par les policiers de la sécurité publique avaient conduit à l'arrestation de trois jeunes de 17, 19 et 22 ans. Les deux majeurs ont été placés en détention provisoire en attendant leur procès le 29 septembre prochain (lire article).

Commenter cet article

  • Mariane : Pourquoi ne pas équiper les ponts passants sur les autoroutes de grillages ? Certains diront qu'ils vaut mieux éduquer les délinquants... Moi je dis : priorité à la sécurité des automobilistes qui sont à la merci d'imbéciles. Je ne voudrai pas que l'un de mes enfants perde la vie tout simplement parceque quelqu'un s'est "amusé" à jeter des blocs de béton par dessus la rembarde d'un pont.

    Le 19/09/2009 à 08h33
  • Martin : Oui mais pensez aux pertes humaines des accidents de la route, pas besoin de plus de morts ni animaux tués.

    Le 17/09/2009 à 16h40
  • Antoine : Certe, les jeunes n'ont pas le monopole de la bêtise, mais n'allez pas essayer de nous faire croire qu'il s'agit de personnes agées! Arrêtez de prendre les gens pour plus stupides qu'ils ne le sont, et halte à la démagogie. Il faut dire les choses comme elles sont vraiment et arrêter de systématiquement prendre la défense de ces délinquants qui nous pourissent la vie. C'est trop facile de vivre en dehors de ces problèmes et ce permettre d'en parler.

    Le 17/09/2009 à 14h45
  • Kelkun : BRAVO à "Titia de Caen et Flo de Paris " !!!! un peu trop facile de toujours accuser les jeunes ...et comme vous dites Titia : vous serez bien content de les trouver ,ces jeunes,d'ici quelques années !!

    Le 17/09/2009 à 14h43
  • Titia : Tout à fait d'accord avec Flo de Paris,d'où certains se permettent de dire que ce sont ENCORE des JEUNES,qui sont responsables de ces actes?La gendarmerie n'est pas capable pour l'instant de désigner un responsable. Ca me ferait bien marrer qu'il arrêtent les coupables et s'aperçoivent qu'il s'agit d'adultes .Si ça pouvait permettre à certains d'arrêter de juger sans motif.Et après certains se plaignent de se faire insulter par les "jeunes",vu le respect que vous vouez à cette jeunesse,ne vous étonnez pas.Critiquez,c'est parfait,n'oubliez pas qu'un jour la jeunesse paiera vos retraite.Et j'ajoute qu'il ne faut pas faire d'un cas une généralité.A bon entendeur.

    Le 17/09/2009 à 14h04
      Nous suivre :
      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      logAudience