En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un corps découpé en morceaux sur les berges de l'Allier


le 19 septembre 2009 à 21h36
Temps de lecture
3min
Un père de famille a disparu vendredi dans les eaux de l'Estuaire de la Gironde, au port de Vitrezay (Charente-Maritime).

Un père de famille a disparu vendredi dans les eaux de l'Estuaire de la Gironde, au port de Vitrezay (Charente-Maritime). /

Faits diversDes restes humains découpés et répartis dans trois sacs ont été découverts samedi en fin d'après-midi par des pêcheurs sur les berges de l'Allier près de Clermont-Ferrand.

Des restes humains découpés et répartis dans trois sacs ont été découverts samedi en fin d'après-midi par des pêcheurs sur les berges de l'Allier près de Clermont-Ferrand, a-t-on appris auprès du parquet. Les trois sacs poubelles ont été retrouvés dans l'eau vers 16h par deux pêcheurs à proximité du pont de Cournon (Puy-de-Dôme), commune jouxtant Clermont-Ferrand. Selon France 3, ils se trouvaient dans un buse d'évacuation des eaux. Il manque une partie du corps et des recherches ont été entamées pour retrouver un ou deux sacs supplémentaires, a-t-on appris de source proche de l'enquête.
 
Les pompiers ont effectué plusieurs plongées dans l'Allier samedi, et les recherches, interrompues à la tombée de la nuit, reprendront dimanche en amont et en aval du pont. Les enquêteurs devront déterminer si ces restes sont ceux d'un homme ou d'une femme - mais ce ne sont pas ceux d'un jeune enfant, a précisé le parquet, excluant qu'il s'agisse du corps du jeune Antoine, disparu il y a un an à Issoire (Puy-de-Dôme). Aucun élément retrouvé dans les sacs ne permet d'identifier la victime, et aucune disparition récente ne permet de faire de lien évident, selon la source proche de l'enquête, qui n'a pas souhaité préciser si le corps était nu ou habillé. Une information ouverte a été ouverte et l'enquête a été confiée à la police judiciaire de Clermont-Ferrand. Une première autopsie est prévue dans les jours à venir.

Commenter cet article

  • Cindy : Nathalie j'espere que l'on retrouvera la grand mere de votre mari saine et sauve...

    Le 21/09/2009 à 22h26
  • Nathalie : Nous sommes sans nouvelles de la Grand-Mère de mon mari qui a disparu le 8 aout dernier. Elle est partie de la maison avec son vélo pour faire ses courses, son boucher l'a bien vu, et depuis plus aucune nouvelle... La gendarmerie a fait son travail jusqu'au dernier témoignage, soit 1 semaine après... Plusieurs battues organisées par la mairie de Chancelade (24), rien...pas même son vélo! Fait communiqué dans les journaux locaux (TV, presse), c'est tout. Aujourd'hui nous vivons dans l'angoisse, l'attente d'un appel téléphonique... Et si ce corps était le sien???? La gendarmerie nous a dit qu'il y a bien plus de disparitions de personnes âgées qu'on ne le pense. On croit toujours que ça arrive qu'aux autres... mais que lui est-il arrivé????

    Le 21/09/2009 à 07h47
  • Luca : J´ai passé mon enfance à Le Cendre à coté de Cournon, à 3km de l´endroit où a été retouvé les restes humains.........cela m´a beaucoup choqué. Mais de là à dire que le monde dans lequel nous vivons et de plus en plus pourri ou fou je ne suis pas d´accord: il suffit d´ouvrir un livre d´histoire ( qui ne traite pourtant pas des faits divers) pour voir que l´homme a toujours été mauvais et cela depuis la nuit des temps..... Pizarro a dit un jour:" tuer une personne est on vous traite de meurtrier, mais si vous en tuez des millions alors vous devenez un conquérant " cette citation nous montre bien la triste réalité de l´être humain même si je ne suis pas un assassin ainsi que je l´espère les gens qui liront ces quelques mots...............

    Le 21/09/2009 à 02h41
  • Martin : Il y a l'histoire du conducteur louche, a la moustache en forme de guidon qui enléve des femmes actuellement.

    Le 21/09/2009 à 01h44
  • Martin : Certaines disparitions ne sont pas connues dans les médias en France. Il faut attendre pour en savoir plus.

    Le 21/09/2009 à 01h22
      Nous suivre :
      Catastrophe de Rosny-sous-bois : "La partie restante de l'immeuble menace de s'effondrer"

      Catastrophe de Rosny-sous-bois : "La partie restante de l'immeuble menace de s'effondrer"

      logAudience