En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Deux membres présumés de l'ETA interpellés


le 11 octobre 2009 à 13h22
Temps de lecture
3min
Image d'archives.

Image d'archives. /

A lire aussi
Faits diversDeux hommes soupçonnés d'appartenir à l'organisation séparatiste basque ont été interpellés dimanche à Rivières.

La traque anti ETA en France continue. Deux hommes soupçonnés d'appartenir à l'organisation séparatiste basque ont été interpellés dimanche à Rivières (Gard), dans le cadre d'une enquête menée par le parquet de Paris. Ils étaient en possession d'armes de poing, ainsi que de faux papiers français et espagnols.
 
Dans un premier temps, les autorités avaient indiqué que les deux hommes avaient été arrêtés dans l'Hérault comme. Quoiqu'il en soit, ces deux interpellations interviennent dans le cadre d'une enquête préliminaire menée par le parquet de Paris, compétent en matière terroriste, a précisé une source judiciaire. Ces deux hommes, dont les identités et âges n'ont pas été précisés, ont été placés en garde à vue à Montpellier, dans l'attente d'un éventuel transfèrement à Paris. La garde à vue est susceptible de durer 96 heures en matière terroriste. Les enquêteurs ont également saisi du matériel informatique, en cours d'expertise, selon cette même source. Aucune autre indication n'a été fournie, notamment concernant la présence éventuelle d'explosifs sur les lieux de l'interpellation.
 
Ces interpellations portent à 27 le nombre de membres présumés de l'ETA arrêtés en 2009 en France. Les dernières interpellations remontaient au 19 août avec celles de trois etarras présumés dans un appartement du Corbier-Villarembert (Savoie), qualifiées de "majeures" en Espagne. Dans la foulée, 13 caches d'armes et d'explosifs avaient été découvertes dans le Sud de la France. Selon le parquet de Paris, quelque 65 etarras présumés sont actuellement en détention provisoire et 174 autres ont été condamnés et incarcérés, dont 16 français.

(D'après agence)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Changement d'heure : des conséquences sur le moral mais aussi sur la sécurité routière

      Changement d'heure : des conséquences sur le moral mais aussi sur la sécurité routière

      logAudience