En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un adolescent de 15 ans abattu en pleine rue

Edité par
le 14 décembre 2009 à 09h17
Temps de lecture
3min
A lire aussi
Faits diversL'agression s'est produite dimanche soir à Lyon. Les assaillants, qui circulaient à bord d'une voiture, ont ouvert le feu sur un groupe de jeunes.

Les témoins ont décrit un petit groupe de "trois à cinq individus" circulant à bord d'une voiture. Soudain, ils ont fait feu sur un groupe de jeunes. Il était alors aux alentours 17h30, ce dimanche dans le 8e arrondissement de Lyon, dans un quartier dit "sensible". Quatorze impacts de balles ont été retrouvés par les enquêteurs, pour qui deux armes, "dont un fusil", auraient été utilisées par les agresseurs.

Les individus ont ensuite pris la fuite à bord de leur véhicule. Ils sont recherchés par la police, qui ne privilégie aucune piste pour l'instant.

La police n'exclut aucune piste

Cette attaque éclair et pour l'heure inexpliquée, révélée par le quotidien régional Le Progrès, a fait un mort, un adolescent de 15 ans, touché par trois balles et qui est décédé lors de son transfert à l'hôpital. Un autre adolescent de 17 ans a quant à lui été blessé à une cuisse et hospitalisé. Ces deux adolescents étaient inconnus des services de police. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la Direction départementale de la Sécurité publique du Rhône.

"Règlement de comptes ou motif plus futile", la police n'exclut rien : "Nous avons peu de témoignages, et ils sont plutôt vagues", indique-t-on du côté des enquêteurs. Le groupe de jeunes se trouvait à proximité d'un petit centre commercial de ce quartier situé en bordure de l'autoroute A43 (Lyon-Grenoble) quand il a été la cible des coups de feu. Selon Le Progrès, les impacts de balles ont principalement été retrouvés sur les vitrines d'un bureau de tabac et d'un commerce d'alimentation.

Commenter cet article

  • galaktor38 : Non justement, pendant que des gamins regardent la télé ou jouent aux jeux vidéo, eux, ils sont dans la rue.

    Le 14/12/2009 à 20h18
  • nonmaisdesfois2 : Sommes-nous revenus au temps du Far West, ici comme là bas les armes résolvent-elles les solutions? La télévision n'offre que des feuilletons ou crimes et délits sont légions. Les jeunes s'identifient à des personnages de fiction et déconnectent de la réalité. Comment venir à bout de ce fléeau qu'est la violence? Je ne trouve pas beaucoup de mots pour le faire à part dénoncé avec véhémence cet acte ignoble. Tout ce que j'espère, c'est que la ou les personnes responsables seront retrouvées et traduite devant la justice; celle des hommes et celle de leur consciense.

    Le 14/12/2009 à 18h22
  • xavos79 : Landamaika, serais tu en train de justifier ces actes ?? car ton comm le laisse penser

    Le 14/12/2009 à 18h04
  • xavos79 : Ceux qui "expriment leur parole par la violence" devraient etre jetés en prison sans tout ce luxe qu'on leur offre. Ils n ont RIEN à faire dans nos rues à jouer les abrutis avec des armes. Quelle lâcheté...

    Le 14/12/2009 à 16h59
  • landamaika : Oui mais certains expriment leur parole par la violence

    Le 14/12/2009 à 14h03
      Nous suivre :
      La Paris Games Week sur MYTF1News : par ici le programme !

      La Paris Games Week sur MYTF1News : par ici le programme !

      logAudience