En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Gendarme fauché : mise en examen pour tentative d'homicide volontaire


le 22 juillet 2010 à 13h15
Temps de lecture
3min
A lire aussi
Faits diversLe jeune homme de 27 ans, qui a reconnu avoir percuté un gendarme lundi à Thélus, dans le Pas-de-Calais, a expliqué lors de sa garde à vue avoir consommé des stupéfiants au moment des faits. Il a été mis en examen pour "tentative d'homicide volontaire".

Le jeune homme de 27 ans qui a reconnu avoir fauché un gendarme lundi à Thélus dans le Pas-de-Calais, a été mis en examen jeudi pour "tentative d'homicide volontaire". Il a expliqué lors de sa garde à vue avoir consommé des stupéfiants au moment des faits, a annoncé jeudi Brigitte Lamy, procureur de Béthune. Il a indiqué avoir consommé du "speed, une drogue dure" qui affecte la vigilance, les réflexes et l'appréciation des distances, a précisé la magistrate lors d'une conférence de presse.
 
Le chauffard, déjà connu des forces de l'ordre pour excès de vitesse et refus d'obtempérer, était présenté dans l'après-midi à un juge d'instruction en vue de sa mise en examen pour "tentative d'homicide volontaire". Le parquet va requérir sa mise en examen pour tentative d'homicide volontaire sur militaire de la gendarmerie, et son placement en détention provisoire. Devant une cour d'assises, ces faits son passibles de la réclusion criminelle à perpétuite. Les deux autres gardés à vue, qui l'avaient accompagné pour déposer la voiture dans une casse de la Sommme, seront quant à eux déférés pour destruction de preuve.
 
Le principal suspect a reconnu avoir vu l'adjudant de 49 ans "au dernier moment" car son pare-brise était sale et en raison des rayons du soleil. Il ne s'est pas arrêté car il avait vu dans son rétroviseur qu'un collègue du militaire allait appeler les secours, a expliqué Mme Lamy. Sa vitesse venait d'être mesurée à 144 km/h, sur une portion limitée à 90 km/. Or, le témoignage d'un automobiliste qui venait d'être dépassé par le chauffard indique qu'il n'a ni freiné, ni tenté de manoeuvre d'évitement. "Il ne pouvait pas ne pas le voir (..). Il a voulu passer à tout prix", a poursuivi Mme Lamy, qui a estimé que le gendarme avait donc été percuté "volontairement". Le gendarme de 49 ans est toujours dans le coma et son pronostic vital toujours engagé, a expliqué le colonel Bruno Bresson, commandant du groupement de la gendarmerie du Pas-de-Calais.

Commenter cet article

  • franky37 : Pare-brise sale, soleil, drogue. Le juge d'instruction, puis le président d'assises, qui ne manquent certainement pas d'humour dans ces cas-là, vont mourir de rire devant des tentatives de défense comme celles-là. Ils ne vont pas manquer de le faire remarquer à son avocat qui l'a si bien conseillé. En souhaitant que la victime s'en remette sans trop de séquelles.

    Le 23/07/2010 à 07h00
  • 44swann : Pas difficile, il n'a pas de permis !!!!!!!!!!!!

    Le 23/07/2010 à 01h26
  • corinne174 : Tout à fait d'accord moi je ne lui ferai aucun cadeau ,la prison alors là et pour un moment!!!

    Le 22/07/2010 à 22h40
  • mcg35 : @noospheryx - A votre avis?! ;-)

    Le 22/07/2010 à 22h20
  • cocoti509 : Pour ne pas flatter des gens comme vous dont on sait se qu'ils attendent

    Le 22/07/2010 à 22h19
      Nous suivre :
      La Paris Games Week sur MYTF1News : par ici le programme !

      La Paris Games Week sur MYTF1News : par ici le programme !

      logAudience