En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Crash d'un Mirage 2000 dans la Creuse, l'équipage recherché

Alexandra Guillet par
le 02 mars 2011 à 10h03 , mis à jour le 02 mars 2011 à 16h44.
Temps de lecture
3min
avion de chasse, armée de l'air, Mirage 2000

Image d'archives : un Mirage 2000 / Crédits : abacapress.com

A lire aussi
Faits diversUn avion de chasse de l'armée de l'air s'est écrasé mardi soir, dans la Creuse, lors d'une mission d'entraînement au vol de nuit en basse altitude. Le pilote et le co-pilote sont toujours recherchés.

Le Mirage 2000 N disparu depuis mardi soir  a été localisé mercredi matin, sur la commune de Saint-Oradoux-près-Crocq, dans la Creuse. Les secours ont repéré dans cette zone marécageuse un cratère rempli d'eau d'une quinzaine de mètres de diamètre autour duquel ont été retrouvées des pièces métalliques, a-t-on appris auprès du Sirpa Air. Selon nos informations, la violence du choc fait que l'avion est enterré sous terre, dans le cratère, compliquant d'autant les recherches. Le pilote et le co-pilote étaient toujours portés disparus mardi en milieu d'après-midi. "Nous sommes toujours sans nouvelles de l'équipage, ce qui nous préoccupe et nous laisse présager du pire", a dit un porte-parole de l'armée. "Nous ne savons pas s'ils ont pu s'ejecter avant le crash", précise à TF1 News une autre source militaire. "En cas d'éjection, un signal de détresse se déclenche automatiquement. Or, là, nous n'avons reçu aucun signal", a confirmé le colonel William Kurtz, du Sirpa Air.

Il était 21h20, mardi soir, quand l'avion de chasse a disparu des écrans radar. Le pilote et le co-pilote qui se trouvaient à bord effectuaient une mission d'entraînement au vol de nuit en basse altitude dans la région d'Aubusson, dans la Creuse. Le Mirage, parti de la base aérienne de Luxeuil-les-Bains, évoluait en patrouille lorsqu'il a disparu des écrans radar, précise l'armée de l'Air. Les recherches, interrompues une partie de la nuit en raison de conditions météorologiques très défavorables, notamment du brouillard, avaient repris ce matin. 
 

Commenter cet article

  • vingas : Eh oui plus passionnant que dangereux ... merci

    Le 02/03/2011 à 18h53
  • samplaitpas : Un peu de respect pour les pilotes

    Le 02/03/2011 à 18h23
  • nadhenk : Ah ah ah, morte de rire ! quel humour !!!!!

    Le 02/03/2011 à 18h22
  • abiotique : Les avions ne sont pas réels non plus ;)

    Le 02/03/2011 à 17h30
  • fantomarchand : La Creuse c'est tellement le désert que maintenant il y a des mirages.

    Le 02/03/2011 à 16h49
      Nous suivre :
      Les images de la migration des grues cendrées

      Les images de la migration des grues cendrées

      logAudience