En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Intempéries

Fin de l'alerte orange aux orages mais de gros dégâts


le 29 juin 2011 à 08h12 , mis à jour le 29 juin 2011 à 22h35.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
Faits diversMercredi à 6 heures, il n'y avait plus de département placé en vigilance orange aux orages. Dans la nuit de mardi à mercredi, de violents orages ont occasionné des dégâts, dans les Ardennes notamment.

Selon le site de Météo France, mercredi à 6 heures, plus aucun département n'était en vigilance orange aux orages. Mardi soir et dans la nuit, de violents orages ont cependant eu lieu dans cinq départements notamment, en Champagne-Ardennes et dans la Meuse. Des rafales maximales de 142 km/h ont notamment été relevées à Charleville-Mézières, où 23,2 mm de pluies sont tombées en une heure.
 

météo

Conséquences, dans les Ardennes, les orages ont provoqué d'importantes perturbations mardi soir, entraînant 230 interventions des pompiers, des coupures d'électricité et des chutes d'arbres qui ont notamment bloqué un TGV. La SNCF a dû acheminer par car 70 passagers d'un TGV reliant Reims à Charleville-Mézières qui s'est retrouvé immobilisé à une vingtaine de kilomètres de sa destination en raison de la chute d'un arbre sur la voie.
 
4.900 foyers étaient privés d'électricité dans une partie du département, mais les équipes d'EDF étaient à pied d'oeuvre afin de rétablir le courant, selon le préfet, précisant qu'un "pic" de 8.000 foyers sans électricité avait été atteint entre 20h30 et 21 heures.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      ZAPPING. "Difficile", "dur" : quand Hollande veut montrer la difficulté de sa tâche

      ZAPPING. "Difficile", "dur" : quand Hollande veut montrer la difficulté de sa tâche

      logAudience