ARCHIVES

Armentières : un client de l'hôtel incendié en garde à vue


le 14 octobre 2012 à 15h45 , mis à jour le 14 octobre 2012 à 16h02.
Temps de lecture
3min
Camion d'intervention de premiers secours des pompiers

Crédits : LCI

À lire aussi
Faits diversUn incendie s'est déclaré samedi soir dans un hôtel à Armentières dans le Nord-Pas-de-Calais, faisant un mort et cinq blessés. Un client de l'hôtel a été placé en garde à vue.

Un client de l'hôtel incendié samedi soir à Armentières a été placé en garde à vue dimanche, dans le cadre de l'enquête visant à déterminer les causes de l'incendie qui a fait un mort et cinq blessés, a-t-on appris de source judiciaire.

"Il s'agit d'un client de l'hôtel", a expliqué cette source, sans préciser pour quel motif la garde à vue avait été décidée, dans cette enquête menée par la police judiciaire de Lille. Le maire d'Armentières, Bernard Haesebroeck, avait indiqué à l'AFP plus tôt dans la journée que la chambre d'où était parti le feu avait été "identifiée", mais que les causes de l'incendie restaient inexpliquées.

Une femme d'une cinquantaine d'années a été tuée dans l'incendie, "apparemment en essayant de sauver ses chiens", selon Bernard Haesebroeck. Cinq personnes ont été hospitalisées pour des complications respiratoires, mais "leurs jours ne sont pas en danger", selon le maire.

L'hôtel, qui proposait des hébergements d'urgence, abritait principalement des personnes en situation précaire: des sans-abri logés par des associations et des familles louant des chambres au mois, dont certaines originaires de Serbie et de Roumanie. Sur les 39 personnes évacuées samedi soir, 27 ont passé la nuit dans l'EPSM (établissement public de santé mentale) d'Armentières, qui a mis des salles à leur disposition. La mairie et les associations de la ville travaillaient dimanche à leur trouver des solutions de relogement.

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Zapnet : la glace plus forte que le pont ?

      logAudience