En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Disparition de trois plaisanciers : un deuxième corps repêché


le 22 juillet 2012 à 15h57 , mis à jour le 22 juillet 2012 à 17h36.
Temps de lecture
3min
mer océan vague sable plage eau

Crédits : TF1-LCI

A lire aussi
Faits diversLes trois plaisanciers étaient partis de Martigues samedi après-midi alors que soufflait un fort mistral. Deux corps ont été retrouvés dimanche après-midi au large de Marseille.

Un corps a été retrouvé dimanche après-midi au large de l'île de Planier, qui ferme le port de Marseille, portant à deux le nombre de plaisanciers retrouvés morts sur les trois portés disparus samedi, a-t-on appris auprès de la préfecture maritime. Le deuxième corps a été retrouvé à 16h20 à environ 3 km du premier, qui a été repéré vers 14h45 au large de l'archipel du Frioul, en face de Marseille.

Détecté par le Falcon 50 de la Marine nationale, il devait être rapatrié à terre par une vedette de la gendarmerie maritime arrivée sur zone, a-t-on précisé de même source. Les trois plaisanciers, des hommes âgés de 30 à 46 ans, étaient partis samedi de Martigues (Bouches-du-Rhône), au nord-ouest de Marseille, à bord d'une vedette, malgré les mauvaises conditions météorologiques, un fort mistral soufflant en mer. Les corps auraient donc bien dérivé et les recherches devraient donc se concentrer à présent sur ce périmètre, autour du Frioul, a-t-on précisé de même source.

Dimanche, vers 9h30, la petite embarcation de pêche a été retrouvée, retournée, par un hélicoptère de la Sécurité civile, à environ 12 km des côtes dans le golfe de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). "L'investigation sous-marine réalisée autour de la coque par les plongeurs (...) n'a pas permis de retrouver les occupants", avait précisé dans un communiqué diffusé à la mi-journée la préfecture maritime, basée à Toulon.

Alerté samedi vers 18h30 par la famille des occupants, originaires de Martigues, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée (CrossMed) avait immédiatement lancé les recherches, qui avaient été interrompues dimanche à 5 heures, avant de reprendre à 7h30. Depuis 11 heures, un Falcon de la Marine nationale, un hélicoptère de la Sécurité civile, ainsi qu'un canot et une vedette de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) balaient la zone de recherches.
 
 
 

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      logAudience