En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

VIDEO. Disparition en Charente-Maritime : le corps de Sydney retrouvé

Edité par
le 25 mai 2013 à 16h22 , mis à jour le 25 mai 2013 à 21h46.
Temps de lecture
3min
moragne
À lire aussi
Faits diversLe corps de Sydney, 23 mois, a été retrouvé samedi après-midi. La fillette était portée disparue depuis vendredi, à Moragne en Charente-Maritime.

Moins de 24 heures après sa disparition, le corps de la petite Sydney, 23 mois, a été retrouvé samedi après-midi dans un champ, sans trace criminelle apparente, ont annoncé parquet et gendarmerie. La fillette avait échappé à la surveillance de sa mère vendredi alors qu'elle jouait près de la caravane de sa famille, des forains sédentarisés, à Moragne en Charente-Maritime.

Le corps, couvert de boue, de la petite Sydney, a été découvert vers 14h, à environ 2,5 kilomètres de l'endroit où elle avait disparu vendredi après-midi, ont indiqué le procureur de La Rochelle, Isabelle Pagenelle, et le colonel de gendarmerie Hubert Laligant, lors d'un point de presse. Les parents de Sydney avaient été informés dès le milieu de l'après-midi de la découverte.

Isabelle Pagenelle, qui n'a donné aucune précision sur les causes probables de la mort, a indiqué qu'il n'y avait "pas de trace criminelle visible sur le corps".  Mais elle a rappelé que "la piste criminelle ne (pouvait) jamais être écartée. On exploite toutes les pistes tant que l'autopsie n'a pas eu lieu". Celle-ci devait être pratiquée lundi.

Un important dispositif de recherche déployé

L'alerte avait été donnée vendredi vers 16h30. La fillette aurait filé par une barrière entourant le terrain sur lequel elle jouait. Aperçue par deux jeunes filles près d'un terrain de tennis, elle n'avait plus été revue par la suite. 

Un important dispositif de recherche avait été déployé avec l'arrivée de militaires en renfort de la centaine de pompiers et gendarmes présents, épaulés jusqu'à tard dans la nuit par un hélicoptère à infrarouge et une brigade cynophile. Les habitants du village de Moragne, où a disparu la petite fille, ainsi que ceux des villages environnants avaient prêté main forte pour la recherche dans un secteur difficile où les champs de colza et les petits bois cotoient des mares et des canaux d'irrigation.

Vêtue d'un simple pyjama rose et de chaussons rouges, la gendarmerie craignait que la petite ait été victime d'hypothermie, la température étant tombée sous les 5°C la nuit dernière. La proximité des marais avait poussé la brigade nautique à fouiller les mares et différentes zones d'eau. L'alerte enlèvement n'avait pas été déclenchée car "aucun élément matériel ne permet de dire qu'il y a eu enlèvement", a précisé la procureure. Une conférence de presse est prévue en fin d'après-midi.

A-t-elle parcouru seule 2,5 km ?

Le corps de Sydney, qui n'était pas dissimulé, a été repéré depuis un hélicoptère, mais les enquêteurs restaient perplexes sur le lieu, à l'opposé de la direction où les "pistages" des chiens les avaient envoyés dans un premier temps, a souligné le colonel Laligant. Aurait-elle pu parcourir ces 2,5 km seule, a-t-il été demandé en conférence de presse ? "Cela peut arriver. L'enquête dira si elle est arrivée là toute seule", a répondu l'officier.

Le village de Moragne a été parcouru d'une rumeur sur une voiture "suspecte" qui aurait été aperçue samedi soir, et évoquée par certains habitants auprès de journalistes. Interrogée sur ce point, Mme Pagenelle s'est contentée d'indiquer que "tous ces points vont être vérifiés".

Commenter cet article

  • jacquesfradin : Condoléances aux parents. C'est un grand malheur. jafak

    Le 25/05/2013 à 18h40
  • andreiroublev13 : Paix à son âme...

    Le 25/05/2013 à 17h09
  • destinee81 : Quelle horreur ...

    Le 25/05/2013 à 16h52
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience