En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Hommage national aux gendarmes tués en Guyane mardi aux Invalides


le 29 juin 2012 à 18h07 , mis à jour le 29 juin 2012 à 22h59.
Temps de lecture
3min
Dans ce département d'outre mer, les chercheurs d'or clandestins, venus essentiellement du Brésil, se livrent à un trafic très lucratif en pleine jungle/Image d'archives

Dans ce département d'outre mer, les chercheurs d'or clandestins, venus essentiellement du Brésil, se livrent à un trafic très lucratif en pleine jungle/Image d'archives / Crédits : LCI

À lire aussi
Faits diversLes deux hommes, décédés mercredi lors d'une embuscade alors qu'ils participaient à une mission de lutte contre l'activité aurifère illégale, ont été tués avec des "fusils d'assaut". Un hommage leur sera rendu mardi aux Invalides.

L'un a été "blessé mortellement par un projectile de calibre 5.56", l'autre par un projectile "pouvant être de calibre 7.62". Les deux militaires décédés mercredi en Guyane lors d'une embuscade dans le secteur de Dorlin (commune de Maripasoula), dans le cadre de la lutte contre l'activité aurifère illégale, ont été tués avec "des fusils d'assaut", a indiqué vendredi à l'AFP le procureur de la République.
 
Les armes utilisées ont été "des armes de gros calibre, des armes de guerre", a affirmé pour sa part Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, à l'AFP. Les constatations médicales "vont dans le sens de la volonté d'homicide des assaillants et de la procédure de meurtres en bande organisée et tentatives de meurtre en bande organisée", a ajouté le parquet. Affirmant la "volonté de la justice de mettre tous les moyens à sa disposition" pour identifier et interpeller les agresseurs, le parquet de Cayenne s'est dessaisi au profit de la juridiction interrégionale spécialisée de Fort-de-France (Martinique).

Hommage national

Face au drame, le gouvernement a décidé de faire front. Un hommage national sera rendu mardi aux deux gendarmes tués, lors d'une cérémonie aux Invalides présidée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé vendredi son ministère.
 
Par ailleurs, les deux gendarmes blessés par balles mercredi, l'un à l'abdomen, l'autre à un bras, tous deux hospitalisés à Cayenne, étaient toujours vendredi midi en attente d'une évacuation sanitaire. Les deux militaires ont été tués et les deux gendarmes grièvement blessés lors d'une opération conjointe armée/gendarmerie contre des chercheurs d'or clandestins en Guyane, un épisode d'une violence inédite dans la région.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      San Diego : Un panda géant reçoit un gâteau pour son anniversaire

      San Diego : Un panda géant reçoit un gâteau pour son anniversaire

      logAudience