En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Hommage à Paris à la mère et sa fille tuées par un chauffard


le 29 juillet 2012 à 19h48 , mis à jour le 29 juillet 2012 à 19h50.
Temps de lecture
3min
C'est dans cette rue de Paris qu'un chauffard a fauché une mère et sa fille, le 22 juillet.

C'est dans cette rue de Paris qu'un chauffard a fauché une mère et sa fille, le 22 juillet. / Crédits : LCI

A lire aussi
Faits diversPlusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche en fin d'après-midi dans le XIXe arrondissement de Paris à la mémoire d'une mère et de sa fille de 11 ans tuées dimanche dernier par un chauffard.

Le drame avait ému la France entière. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche en fin d'après-midi dans le XIXe arrondissement de Paris à la mémoire d'une mère et de sa fille de 11 ans tuées dimanche dernier par un chauffard.
 
Sur le lieu même où la mère et la fille avaient été percutées, au 24/28 avenue de Flandres, les participants, dont une majorité de la communauté chinoise à laquelle elles appartenaient, se sont réunis pour leur rendre un dernier hommage, dans une atmosphère de recueillement et de tristesse, à l'appel du mari et père des victimes. Sur la façade d'un immeuble, une grande banderole portant les portraits des deux disparues a été tendue. Au-dessous, deux petits feux ont été allumés, et des aliments et boissons déposés sur le sol "pour accompagner" les victimes, comme le veut la tradition chinoise, a expliqué un participant. De nombreuses gerbes de fleurs avaient également été apportées.

"Homicides involontaires aggravés"
 
La mère et sa fille, originaires de Wenzhou, dans la province de Zhejiang (côte est de la Chine) avaient été percutées dimanche soir, sous les yeux du père et de l'oncle de la fillette, par un jeune homme de 23 ans, qui avait pris la fuite après le drame mais le véhicule avait été intercepté quelques minutes plus tard avec ses cinq occupants à bord. Le chauffard soupçonné a été mis en examen mercredi pour "homicides involontaires aggravés" et placé en détention provisoire. Il a également été mis en examen pour "conduite sous l'usage de stupéfiants aggravé" par un "état alcoolique". Il a en outre été mis en examen pour conduite sans permis. Il encourt 10 ans de prison. Les quatre passagers du véhicule ont été mis en examen pour "non assistance à personne en danger" et placés sous contrôle judiciaire.

Commenter cet article

  • grand77 : Je pense que vous n'imaginez pas passer 10 ans de tôle en France. C'est quand même pas dur d'imaginer!

    Le 18/08/2012 à 00h26
  • grand77 : Comme si vous saviez pas que la bagnole peut être une arme, même sans le vouloir..., même sans drogues et alcoolémie! Ce qu'il faut faire pour l'inconscience, c'est instruire, éduquer. Je ne vois pas autre chose que cela.

    Le 18/08/2012 à 00h23
  • fionavar92 : Oui, vraiment pas assez !!!

    Le 30/07/2012 à 10h46
  • marianou33 : Il encourt 10 ans ? C'est pas cher payé pour la vie d'une jeune maman et d'une petite fille de 11 ans... C'est triste de voir que la vie vaut si peu de choses pour certains.

    Le 30/07/2012 à 07h47
  • jacquo hubeau : Vaut vraimemt faire kelke chose pour emp�er ces inconsient de prendre le volant

    Le 29/07/2012 à 20h44
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience