En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

INFO MYTF1News. Attentats de Paris : Hasna Aït Boulahcen sera inhumée en Seine-Saint-Denis

par
le 10 mars 2016 à 11h34 , mis à jour le 10 mars 2016 à 15h26.
Temps de lecture
3min
Hasna Ait Boulahcen, décédée dans l'assaut de Saint-Denis, a été inhumée à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, le 15/03/2016

Hasna Ait Boulahcen, décédée dans l'assaut de Saint-Denis, a été inhumée à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, le 15/03/2016 / Crédits : DR

A lire aussi
Faits divers Face aux lenteurs du Maroc pour accepter le transfert du corps et l'inhumation d'Hasna Aït Boulahcen, décédée dans l'assaut de Saint-Denis le 18 novembre dernier, la cousine d'Abdelhamid Abaaoud sera inhumée à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, selon nos informations.
Le corps d'Hasna Aït Boulahcen sera finalement inhumé en France. C'est en raison des lenteurs du Maroc pour accepter le transfert de son corps et son inhumation que la famille de la jeune femme a décidé d'enterrer son corps en France, a affirmé ce jeudi à MYTF1News Me Fabien Ndoumou, l'avocat de la famille. "L'inhumation d'Hasna se fera dans les prochains jours. Concernant la date exacte, tout dépendra des pompes funèbres", a ajouté Me. Ndoumou, sans préciser le lieu des funérailles.

Elle sera enterrée dans le carré musulman du cimetière de Tremblay-en-France en Seine-Saint-Denis. "Nous n'avons pas voulu rentrer dans les polémiques, affirme à MYTF1News l'entourage de Bruno Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois, où vivait Hasna Aït Boulahcen avec sa mère, et président du Syndicat d'équipement et d'aménagement des Pays de France et de l'Aulnoye (SEAPFA). Tout le monde a le droit à une sépulture au nom du respect de la dignité humaine. Il faut accepter la volonté des familles." La stèle sera anonyme.

Selon l'avocat, cette décision d'inhumer la jeune fille en France n'est "pas liée" à l'interview de la soeur d'Hasna parue ce jeudi matin dans Le Parisien, dans laquelle elle fait part de son souhait de voir sa soeur inhumée "quelque part" en France. La justice avait délivré un permis d'inhumer pour Hasna Aït Boulahcen en janvier dernier.

Deux autres jihadistes inhumés en région parisienne

Née en France, Hasna Aït Boulahcen est morte à 26 ans, le 18 novembre dernier, lors de l'assaut du Raid dans l'appartement de Saint-Denis où son cousin, le jihadiste belge Abdelhamid Abaaoud et un autre des assaillants du 13 novembre, Chakib Akrouh, avaient trouvé refuge. L'aide de la jeune femme, radicalisée en quelques mois, avait été décisive pour trouver ce logement.

Plus de trois mois après les attentats les plus meurtriers de l'histoire de France (130 morts, plusieurs centaines de blessés), seuls deux jihadistes du Bataclan ont été inhumés en région parisienne, Samy Amimour et Omar Mostefaï.

VIDEO."Laissez-moi sortir" : l'échange entre le Raid et Hasna Aït Boulahcen

 
VIDEO.La famille d'Hasna Aït Boulahcen porte plainte contre X


Commenter cet article

  • vv4vv : A l'attention de van_dermol : Pas de jugement sans preuve. Vos fréquentations sont synonymes de qui vous êtes vraiment.. A bon entendeur salut !

    Le 10/03/2016 à 20h41
  • van_dermol : Et pourtant elle n'a rien fait. Vous êtes bien plus mauvais qu'elle, les gens qui apprécient vos propos aussi, c'est intellectuellement que vous êtes des déchets.

    Le 10/03/2016 à 20h21
  • marcelle1916 : Y a plus de place au funérarium du Père Lachaise ?

    Le 10/03/2016 à 20h13
  • quasar33 : Elle est inhumée car si une exhumation est nécessaire pour les besoins de l'enquête il faut que ça soit possible. Mais sur le fond vous avez raison elle ne mérite même pas d'être traitée comme un animal

    Le 10/03/2016 à 16h22
  • ilka17 : Ah non je ne souhaite pas respirer ne serait-ce qu'un micron de ses cendres !

    Le 10/03/2016 à 16h21

      Visitez la Station spatiale internationale avec Thomas Pesquet

      logAudience