En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Haute-Garonne : un homme prend en otage un enfant de 9 ans dans une cour d'école

Alexandra Guillet par
le 15 novembre 2013 à 16h55 , mis à jour le 15 novembre 2013 à 20h16.
Temps de lecture
3min
plaisance du touch

plaisance du Touch (Haute-Garonne) - Carte de localisation. / Crédits : Google Map

À lire aussi
Faits diversINFO MYTF1News. L'homme, armé d'un couteau, est passé par-dessus un grillage qui mène à une école primaire dans la ville de Plaisance-du-Touch. Il s'est emparé d'un élève de 9 ans avant d'être arrêté par les gendarmes. L'élève n'a pas été blessé.

Un homme a tenté vendredi de prendre en otage un enfant de 9 ans dans une école primaire de la ville de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne) près de Toulouse. Les faits se sont produits en milieu d'après-midi à l'heure de la récréation de l'école publique Jacques Prévert. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme, armé d'un couteau, a enjambé le grillage permettant d'accéder à la cour de l'école. Là, il s'est emparé d'un enfant devant 200 autres élèves de l'école.

"Tout s'est passé très vite", explique une source proche de l'enquête à MYTF1News. Alertés par un instituteur, les gendarmes sont parvenus en moins d'une dizaine de minutes à maîtriser l'individu qui tentait de repasser au-dessus du grillage. Il n'a retenu le garçonnet que brièvement.

D'importants moyens mobilisés

25 gendarmes se sont rapidement rendus sur place. Des moyens aériens ont également été mis en alerte.  L'homme a été arrêté vers 15h30. L'enfant n'a pas été blessé. Une cellule médico-psychologique a été mise en place au sein de l'école.

Alertés, certains parents sont venus rechercher leurs enfants avant la fin des cours.

"Il n'y a aucune explication qu'on puisse donner"

"Il n'y a au stade actuel aucune explication qu'on puisse donner" aux  agissements de l'individu qui va devoir être examiné par un médecin, a dit le  procureur de Toulouse Michel Valet.

On ne sait pas s'il existe d'éventuels liens de parenté avec l'enfant. L'homme a été placé en garde à vue.

Il pourrait s'agir d'un déséquilibré.

Vincent Peillon a exprimé "sa plus vive émotion" et "son soutien à  l'écolier et à ses parents, à ses camarades, ainsi qu'à l'ensemble de l'équipe  pédagogique" après un incident qu'il a qualifié de "grave".

Commenter cet article

  • albert75014 : La Gauche va-t-elle aussi interdire les déséquilibrés ?

    Le 15/11/2013 à 23h37
      Nous suivre :
      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      logAudience