En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Affaire Merah

Le père de Mohamed Merah porte plainte pour meurtre


le 11 juin 2012 à 15h32 , mis à jour le 11 juin 2012 à 15h46.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
Faits diversLe père de l'auteur des fusillades de Toulouse et Montauban a déposé plainte contre X lundi à Paris pour "meurtre avec circonstances aggravantes", visant implicitement la hiérarchie de la police française qui a donné l'ordre de lancer l'assaut contre "le tueur au scooter".

Il avait déjà annoncé son intention de poursuivre les autorités françaises pour la mort de son fils. C'est désormais officiel : le père de Mohamed Merah, l'homme qui a tué sept personnes en mars à Toulouse et Montauban en se réclamant d'Al Qaïda, a déposé plainte à Paris pour "meurtre avec une circonstance aggravante" par l'intermédiaire de deux avocates. "Cette plainte a été déposée contre 'X' formellement et vise ceux qui ont donné les ordres, notamment le chef de la police nationale", à savoir Frédéric Péchenard, a indiqué lundi Me Isabelle Coutant-Peyre.

Mohamed Merah a été tué dans son appartement de Toulouse lorsque le Raid a donné l'assaut après une nuit de siège. La plainte sera traitée par le parquet. S'il la classe sans suite, un juge d'instruction pourra être saisi. 

Deux mystérieuses vidéos

Début avril déjà, une avocate algérienne mandatée par le père de Mohamed Merah avait affirmé détenir des preuves de "la liquidation" du tueur de Toulouse. L'avocate avait évoqué l'existence de "deux vidéos identiques de 20 minutes chacune dans lesquelles Mohamed Merah dit aux policiers pourquoi vous me tuez? (...) ‘je suis innocent'. Des personnes au coeur de l'événement, et qui voulaient que la vérité éclate, m'ont remis ces vidéos". Elle avait alors précisé qu'elle en réservait la "divulgation" à la justice française et avait insisté sur leur authenticité. Selon l'avocate, "Merah (Mohamed) a été manipulé et utilisé dans ces opérations par les services français et a ensuite été liquidé pour que la vérité ne voie pas le jour".  

Evidemment, cette version des faits va complètement à l'encontre de celle des autorités françaises. Dès le lendemain de la mort de Mohamed Merah, le Raid avait affirmé avoir "donné sa chance jusqu'au bout" au tueur réfugié dans son appartement. "Si un assaut a été lancé, c'est par Merah", avait déclaré le chef de cette unité d'élite de la police, Amaury de Hauteclocque. Le chef du Raid avait aussi affirmé que Mohamed Merah lui avait dit, après avoir interrompu les négociations: "je suis un moudjahidine, je veux mourir les armes à la main, vous allez m'abattre et je suis très fier, très honoré de lutter contre le Raid, je vais essayer d'(en) tuer le plus possible". De son côté, le procureur de Paris, François Molins, avait déclaré le 22 mars que "les premières constatations (permettaient) de confirmer toute la détermination de Merah et sa volonté d'en découdre avec les forces de l'ordre, quelles qu'en soient les conséquences pour lui comme pour les policiers".

Commenter cet article

  • 421123 : C'est le monde à l'envers! Affaire à classer sans suites!

    Le 12/06/2012 à 14h22
  • liberian-girl : Je me demande bien ce que contient réellement ce dossier.......En attendant des innocents ont perdu la vie, des familles sont détruites au nom de quoi ? au nom de Qui? pourquoi?

    Le 12/06/2012 à 13h51
  • lefrancisco13 : On est vraiment un pays de gentils pour accepter ce genre de choses, et malheureusement beaucoup savent en profiter....

    Le 12/06/2012 à 13h50
  • matger : Son fils,il lavait déjà perdu quand il a abandonné sa famille et fui ses responsabilités de père. Il est alléché par un dédommagement financier qu'il espère obtenir de la France,ce qui serait un comble !

    Le 12/06/2012 à 12h03
  • kangooroux1 : @nath13016, c'est illégal de refuser la dépôt d'une plainte !! Et ce n'est pas parce que ça vous paraît aberrant qu'il doit en être autrement. Les lois sont clairs, il peut déposer plainte. Et il pourra aussi se faire envoyer balader ensuite par un classement de cette dernière, voire attaquer à son tour pour plainte abusive. Si pour combattre les idées extrémistes, on commence à bafouer nos propres lois, nous sommes fichues!

    Le 12/06/2012 à 11h50
      Nous suivre :
      L'atterrissage d'Orion filmé depuis la capsule

      L'atterrissage d'Orion filmé depuis la capsule

      logAudience