En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Marseille : un braquage tourne à la fusillade


le 01 septembre 2012 à 10h21 , mis à jour le 01 septembre 2012 à 10h22.
Temps de lecture
3min
Règlements de comptes en série à Marseille

Règlements de comptes en série à Marseille / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
Faits diversUn homme a été grièvement blessé par balle dans la nuit de vendredi à samedi dans un bar des quartiers nord de Marseille par un braqueur qui a été interpellé.

L'attaque a eu lieu vendredi vers 23 heures dans la cité de La Viste, dans le 15e arrondissement de Marseille. Un homme armé d'un fusil a fait son entrée dans un bar, "vraisemblablement pour voler la caisse" selon une source proche de l'enquête. Il a tiré un coup de feu, a précisé Christophe Barret, procureur de la République adjoint. Les clients ont alors tenté de le maîtriser et "dans l'échauffourée, l'un d'entre eux a été touché à la jambe".

La victime est un homme de 44 ans ; il a été grièvement atteint. Transporté à l'hôpital nord de Marseille, il se trouvait samedi matin au bloc opératoire, les médecins ne pouvant se prononcer à ce stade sur son état, a indiqué un porte-parole de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille.

Rien à voir avec le grand banditisme

Quant au tireur, qui a pu être maîtrisé, il s'agit d'un homme de 46 ans. Avant de s'en prendre à un bar, il avait déjà braqué un camion-pizza près de l'étang de Berre. Il a été placé en garde à vue à la Sûreté départementale, en charge de l'enquête.

"Nous ne sommes pas du tout dans un règlement de comptes, pas du tout dans le grand banditisme", a tenu à souligner le procureur de la République adjoint. Les règlements de comptes sur fond de trafic de drogue, et de guerre entre trafiquants pour contrôler les points de vente, ont déjà fait 14 morts depuis le début de l'année sur la seule ville de Marseille. La dernière victime en date de cette guerre des trafiquants était un homme de 25 ans, abattu en milieu de semaine d'une rafale de Kalachnikov alors qu'il était dans une voiture. Un autre homme, passé à tabac dans la nuit de jeudi à vendredi, a pour sa part survécu et il a été conduit dans un état grave à l'hôpital nord de Marseille. Même si la police s'est contentée de dire qu'elle n'écartait aucune piste, le quotidien régional La Provence estime qu'il s'agissait bien là d'une "nouvelle tentative de règlement de comptes".

Commenter cet article

  • lydiaa01 : Oui parce que pas assez pro et méthodique donc ce n'est pas classé par la justice française dans la cathégorie du "grand banditisme" La justice occidental ne se comprend qu'avec un décodeur ^^

    Le 10/11/2012 à 14h12
  • castor1911 : Non ,30 ans incompressible!

    Le 01/09/2012 à 13h28
  • bernardmerguez : 15 ans, ferme !!

    Le 01/09/2012 à 13h14
  • gvans : Un braquage, si ce n'est pas du Grand Banditisme c 'est quoi alors ? Une incivilité ?

    Le 01/09/2012 à 11h40
  • ah.ben.bravo : Selon le procureur: TOUT VA BIEN !!

    Le 01/09/2012 à 11h39
      Nous suivre :
      Route du Rhum : ambiance festive à Saint-Malo

      Route du Rhum : ambiance festive à Saint-Malo

      logAudience