En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Marseille: un homme tué par balles et une personne blessée


le 11 octobre 2012 à 14h10 , mis à jour le 11 octobre 2012 à 21h25.
Temps de lecture
2min
Marseille : des policiers sur la scène d'un crime (11 octobre 2012)
A lire aussi
Faits diversUn homme de 40 ans a été tué par balles jeudi à la mi-journée à Marseille à la sortie d'un bar dans le 4e arrondissement. Une autre personne a été légèrement blessée.

Les faits se sont produits vers 12h45 dans un bar du 4e arrondissement de la ville. La scène s'est déroulée en face d'un autre bar où étaient attablés en terrasse de nombreux clients. Un cordon a été mis en place pour fermer l'accès à la scène de crime. Les techniciens de la police scientifique faisaient les premières constatations, d'autres policiers interrogeaient les nombreux témoins.
 
Selon une source proche de l'enquête, deux hommes arrivés à scooter ont ouvert le feu sur la victime avant de repartir de la même façon. La piste du règlement de comptes est privilégiée, ce qui en ferait le 21e dans la région marseillaise depuis le début de l'année et le premier depuis le comité interministériel organisé sur la criminalité marseillaise à Matignon le 6 septembre. Dans la cité phocéenne, le dernier avait eu lieu le 29 août, et dans la région le 3 septembre à Septèmes-les-Vallons. La plupart des victimes de cette série noire sont de jeunes hommes issus des cités marseillaises, tués sur fond de rivalités criminelles liées au trafic de stupéfiants, ce qui ne semble pas être le cas de l'homme tué jeudi.

Ce nouveau meurtre intervient aussi à la veille de la visite du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, attendu vendredi à Marseille où il doit annoncer des mesures de réorganisation dans la police marseillaise après l'affaire de la Bac Nord.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      logAudience