En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Savoie : décès de la troisième victime, le fils suspect mis en examen


le 28 juillet 2012 à 12h26 , mis à jour le 28 juillet 2012 à 12h43.
Temps de lecture
3min
Drame familial en Savoie
A lire aussi
Faits diversL'homme soupçonné d'avoir tué trois membres de sa famille a été vu vendredi par un expert psychiatre qui ne l'a pas jugé irresponsable. Il devrait être mis en examen dans la journée de samedi.

Le jeune homme soupçonné d'avoir tué  son père et son frère de huit ans lors d'un drame familial en Savoie devait être mis en examen samedi après-midi. Le suspect sera "déféré en fin de journée et présenté au juge  d'instruction" et "mis en examen pour assassinats et tentative d'assassinat", a  déclaré le vice-procureur de la République de Chambéry, Pierre Filliard, au cours d'une conférence de presse.

 

Selon lui, "il semble plausible d'imaginer qu'il y a eu préméditation", les corps ayant été découverts dans différentes pièces de la maison, "le père dans son bureau et les deux frères dans leur chambre". Dans la soirée de vendredi, le jeune frère de 17 ans, qui était grièvement blessé, est décédé à l'hôpital, a-t-il ajouté. Le suspect, qui "comporte des perturbations psychologiques importantes", semble également avoir tenté de s'en prendre à sa mère, arrivée sur place plus tard.

 

Jeudi après-midi, elle serait arrivée au domicile familial, une maison cossue de Bozel (Savoie), au moment du drame et, parvenant à s'enfuir, elle avait pu donner l'alerte. Blessée au visage et en état de choc, elle a été hospitalisée et n'a pu être entendue que partiellement par les enquêteurs, selon le parquet. Le mis en cause, âgé de 24 ans, a été vu vendredi par un psychiatre qui a estimé qu'il n'était pas irresponsable, excluant qu'il soit hospitalisé. Selon le vice-procureur, "rien ne laissait supposer le passage à l'acte".

Commenter cet article

  • 570764 : Si lui.............................

    Le 29/07/2012 à 00h05
  • a1n2n2e3 : ?

    Le 28/07/2012 à 21h47
  • hotpatate : Cela me rappelle le drame de Luxiol en 1990...........rien ne laissait prévoir le passage à l'acte, résultat : 14 morts dont sa mère et sa soeur qui venait de se marier 1 semaine plus tôt...........drame dont personne n'a oublié un seul instant du périple!

    Le 28/07/2012 à 20h30
  • bonscott12 : "rien ne laissait supposer le passage à l'acte" .............donc aucun responsable de l'avoir laissé agir ! C' est terrible !!

    Le 28/07/2012 à 18h33
  • cyntiaww : Horrible pour cette mère... de perdre toute sa famille...

    Le 28/07/2012 à 15h51
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience