En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Serge le lama : le cirque retire sa plainte

Edité par avec
le 03 novembre 2013 à 20h15 , mis à jour le 03 novembre 2013 à 20h20.
Temps de lecture
3min
Serge le lama et les 5 jeunes qui l'ont "enlevé" à Bordeaux le 1er novembre 2013

Serge le lama et les 5 jeunes qui l'ont "enlevé" à Bordeaux le 1er novembre 2013 / Crédits : Twitter @GKSgs

A lire aussi
Faits diversAprès l'escapade bordelaise de Serge, le lama volé par cinq jeunes jeudi matin et qui a pris le tram, le directeur du cirque propriétaire de l'animal, a finalement décidé de retirer sa plainte contre ses "kidnappeurs".

C'est l'affaire insolite qui fait rire la France depuis quatre jours. L'enlèvement impromptu d'un lama dans un cirque par cinq jeunes alcoolisés, dans la nuit de mercredi à jeudi, et un animal qui finit en photo sur Twitter et Facebook après avoir pris le tramway à Bordeaux. Le directeur du cirque, propriétaire de Serge le lama, a finalement décidé de retirer la plainte visant les kidnappeurs en herbe.

"S'il y avait eu des dégradations en ville à cause du lama, il fallait que je sois couvert. Mais vu qu'il n'y a eu aucune dégradation, j'ai retiré ma plainte", a expliqué John Beautour, à la tête de ce cirque familial qui a connu une notoriété soudaine après le rapt de son lama jeudi à l'aube par cinq jeunes éméchés qui ont réussi à lui faire prendre le tramway.

Serge le lama, bientôt tête d'affiche

Le cirque a reconnu qu'il y avait eu "plus de monde que d'habitude ces derniers jours" pour son spectacle grâce à cette histoire. Il va rencontrer les cinq jeunes mardi pour "dialoguer" et clore "cette histoire qui se termine bien". "Ces jeunes, je n'ai rien contre eux", a-t-il assuré.

"Serge", un lama de huit ans, toujours en phase de dressage, reprendra ses activités lundi, a précisé le directeur. "On va commencer à le remettre sur la piste", a-t-il expliqué, en disant réfléchir à faire de l'animal une prochaine tête d'affiche.

Photos de l'équipée de l'animal relayées sur Twitter, page Facebook, photomontages cocasses : l'aventure du camélidé a rapidement fait la joie des internautes et l'animal est devenu en quelques jours une star des réseaux sociaux.

Commenter cet article

  • evilbup : Et ainsi peut être offrir a un animal enfermé dans une cage un petit moment de liberté !

    Le 04/11/2013 à 08h36
  • bornichet : Comme ça ils pourront recommencer..

    Le 03/11/2013 à 22h10
  • ray5555 : L'animal n'a pas été blessé ni maltraité et c'est le principal...le reste ma foi ..!

    Le 03/11/2013 à 20h44
  • margaux2242 : C'est intelligent de leur part, d'autant plus que cette péripétie a fait parler du cirque et lui apporte une pub !!!

    Le 03/11/2013 à 20h38
      Nous suivre :
      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      logAudience