En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

TGV bloqué : le ministre des Transports demande des explications à la SNCF


le 30 juin 2012 à 14h43 , mis à jour le 30 juin 2012 à 15h32.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
Faits diversFrédéric Cuvillier a demandé au président de la SNCF des explications sur les incidents de la nuit, qui ont retardé des centaines de voyageurs pendant plusieurs heures, et "un rapport dans les tout prochains jours".

Le ministre délégué aux Transports monte au créneau après la panne dans un TGV qui a valu à certains voyageurs d'arriver 12h après être partis. Dans un communiqué, Frédéric Cuvillier recevra le président du groupe dès le 12 juillet, pour aborder "les actions évoquées par le rapport et les mesures plus générales que compte prendre la SNCF pour améliorer la qualité de service offert aux voyageurs".
 
Dans la nuit de vendredi à samedi, plus de 600 passagers d'un TGV, parti de Paris en direction de Grenoble et d'Avignon, ont été bloqués pendant près de quatre heures trente en Saône-et-Loire, en raison d'une panne matérielle, et 150 d'entre eux ont mis 12 heures pour se rendre à Grenoble.
  
"Un incident technique sans gravité (...) a affecté de façon importante la circulation ferroviaire sur la LGV Sud-Est", écrit le ministre, qui rappelle qu'il a fallu procéder au "transbordement en pleine voie de 630 voyageurs". D'autres incidents "ces dernières semaines" ont affecté "la qualité du service offert aux voyageurs", indique encore le communiqué.

Objectif : améliorer le service
  
Frédéric Cuvillier a donc "demandé au président de la SNCF de lui fournir des explications sur les incidents de cette nuit et de lui remettre un rapport dans les tout prochains jours". Le patron de la SNCF Guillaume Pepy sera reçu "le 12 juillet" à la fois pour aborder "les actions évoquées par le rapport", et "les mesures plus générales que compte prendre la SNCF pour améliorer la qualité de service offert aux voyageurs".
  
"Les décisions prises à l'issue de cette rencontre feront l'objet d'un suivi attentif en conseil d'administration et d'un compte rendu régulier au ministre", précise-t-on encore dans le communiqué.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      En Ukraine, un député... jeté à la poubelle !

      En Ukraine, un député... jeté à la poubelle !

      logAudience