En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Transports de fonds : 75% de braquages en plus sur un an


le 26 mai 2012 à 08h25 , mis à jour le 26 mai 2012 à 08h30.
Temps de lecture
3min
Un fourgon braqué porte de Bagnolet, le 29 novembre 2007

Un fourgon braqué porte de Bagnolet, le 29 novembre 2007 / Crédits : LCI

À lire aussi
Faits diversLe mois d'avril a vu une forte augmentation des attaques contre les entreprises de transports de fonds, selon l'Observatoire national de la délinquance. Alors que, paradoxalement, le nombre de vols à main armée baisse. Du côté des cambriolages, en revanche, la hausse se confirme.

Leur nombre est faible (28 attaques recensées en tout), ce qui explique qu'une hausse puisse se traduire d'emblée par un pourcentage d'augmentation impressionnant : entre mai 2011 et avril 2012, le nombre de vols à main armée visant les entreprises de transports de fonds a augmenté de 75% par rapport à la même période un an auparavant, selon le bilan mensuel de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Cette tendance de la délinquance va toutefois à rebours de celle des vols à main armée, qui ont diminué de 8% sur cette période, observe l'ONDRP.

Leur "poids numérique est faible", relativise à cet égard l'observatoire qui était dirigé il y a peu par le criminologue Alain Bauer, en charge de la diffusion des chiffres officiels de la délinquance depuis plusieurs années. Ce dernier, réputé proche de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, mais aussi du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, a annoncé récemment dans la presse sa démission de ses fonctions à l'ONDRP, au lendemain de l'élection présidentielle. Il signe cependant l'avant-propos du bulletin mensuel de l'ONDRP où, comme à son habitude, il rappelle les "limites des statistiques qu'il diffuse".

Il souligne à ce sujet l'importance des enquêtes de victimation que l'ONDRP effectue régulièrement avec l'Insee. Elles consistent à interroger directement les victimes sur les faits de délinquance qu'elles affirment avoir vécu ou ressenti sans nécessairement déposer plainte. Selon ce même bilan mensuel, les cambriolages d'habitations principales sont eux aussi en hausse (+15,3 %), une tendance datant de plusieurs mois déjà.

Commenter cet article

  • libertecherie65 : Oui mais super valls va régler tout ça vite fait bien fait.......à moins ....qu'il ne faille une commission avant de bouger...

    Le 27/05/2012 à 00h55
  • roubene : Quand la droite est au pouvoir, l'insécurité est la faute de la justice, quand la gauche est au pouvoir, c'est la faute du gouvernement...bref.

    Le 27/05/2012 à 00h22
  • ptiteriviere31 : Les braqueurs prennent cher lorsqu'ils sont attrapés! Voler de l'argent pèse plus lourd aux yeux de la justice qu'un viol, ou même un meurtre.

    Le 26/05/2012 à 15h07
  • bill_boquet : Tant que la justice refusera de se montrer sévère et passera son temps à faire et refaire plusieurs fois le même procès, les truands conserveront un sentiment d'impunité qui les encouragera à récidiver. Nous sommes sur une très mauvaise pente et certains en profitent allègrement. Malheureusement, les victimes sont toujours les mêmes et la justice s'en fiche. Un jour viendra où les citoyens se défendront eux-même, lassés du mépris des magistrats. Il sera alors trop tard pour regretter la passivité et le laxisme.

    Le 26/05/2012 à 14h23
  • nossim : Comment ce grand Flic de Sarkozy nous aurait il menti sur la sécurité ?

    Le 26/05/2012 à 12h16
      Nous suivre :
      Le pire du foot

      Le pire du foot

      logAudience