En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Affaire Merah

Un frère de Merah accuse sa famille d'être à l'origine de sa radicalisation


le 10 juillet 2012 à 11h24 , mis à jour le 10 juillet 2012 à 11h29.
Temps de lecture
2min
A lire aussi
Faits diversAbdelghani Merah, l'aîné de la fratrie, estime que sa famille, notamment son frère Abdelkader, est la "source principale" du radicalisme du tueur de Toulouse.

"La source principale du radicalisme de Mohamed Merah, c'est la famille". Dans une vidéo mise en ligne sur le site Internet du magazine Le Point, Abdelghani Merah, 35 ans, se montre très critique envers sa famille pour expliquer les raisons qui ont conduit son frère à commettre des actes terroristes au nom de l'islam.
 
L'aîné de la fratrie, qui s'exprimait lors  d'une rencontre avec le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Richard Prasquier, cible notamment une personne : son autre frère Abdelkader.  "Mohamed est un martyr, pas de la religion mais de Kader (ndlr : diminutif d'Abdelkader), insiste-t-il.   Unique suspect mis en examen notamment pour complicité d'assassinats et écroué, Abdelkader, 29 ans, "a une grosse responsabilité", estime Abdelghani.
 
Selon Abdelghani, Mohamed "a mis les deux pieds dedans après son premier voyage au Pakistan". "Après qu'il a eu le courage de passer à l'acte, pas le courage mais la folie plutôt, il a été victime de ces gens qui sont en train de mettre la haine entre juifs et les arabes", conclut Abdelghani Merah.
  

Commenter cet article

      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience