En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Quimper : condamné pour avoir tué son chat dans une machine à laver

Edité par
le 07 mai 2014 à 15h39 , mis à jour le 07 mai 2014 à 19h46.
Temps de lecture
3min
Images d'illustration.

Images d'illustration. / Crédits : Michel Piquet

À lire aussi
Faits diversUn homme était jugé mercredi devant le tribunal de Quimper pour avoir tué son chat en le mettant dans la machine à laver, révèle Ouest France. Il voulait le punir "d'une bêtise". Il a été condamné à 3 mois de prison avec sursis.

Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 10 ans d'interdiction de posséder un animal de compagnie. Un habitant de Briec, près de Quimper, était jugé ce mercredi pour avoir tué son chat en le mettant dans la machine à laver. La raison ? L'animal avait brisé une statuette de bouddha.

Les faits, qui se sont produits le 16 février dernier, ont provoqué une colère noire de ce collectionneur âgé d'une quarantaine d'années. Fou de rage, il saisit alors son chat et le met dans la machine à laver programmée à 40°C. Alertée par des bruits étranges, une voisine appelle l'homme pour connaître les raisons de ce brouhaha. L'homme lui explique alors les faits et avoue avoir jeté l'animal dans la machine. Dès lors, la voisine prévient les gendarmes. Interpellé, il reconnaît les faits.

Plusieurs associations protectrices des animaux (30 millions d'amis, SPA ou la Fondation Brigitte Bardot) se sont portées parties civiles. L'homme a par ailleurs été condamné à verser 1300 euros de dommages et intérêtes à la Fondation Brigitte Bardot.

Des cas récents de maltraitance animale ont été particulièrement médiatisés ces derniers mois. En février dernier, le propriétaire d'un chat a été condamné par le tribunal correctionnel de Marseille à un an de prison ferme pour avoir jeté un chat en l'air et diffusé les vidéos sur internet.

VIDEO. La torture d'Oscar le chat avait provoqué l'indignation sur internet 

Commenter cet article

  • swann444 : Un animal n'est pas un meuble !

    Le 07/05/2014 à 23h49
  • mberle : Ce n'est vraiment pas cher payer un acte aussi cruel envers un animal .

    Le 07/05/2014 à 21h10
  • fabrice93300 : 3 mois de prison... avec sursis?!!! quelle honte !!! ce n'est pas une sanction ca!!!

    Le 07/05/2014 à 20h42
  • tahiti00 : Taré

    Le 07/05/2014 à 18h09
  • franky37 : Un dingue ! Que se serait-il passé si ça avait été éventuellement son jeune fils, il aurait mis le programme à 90° ? J'espère qu'il va prendre cher. Un chat est un être vivant, pas une statuette quelle qu'en soit le prix.

    Le 07/05/2014 à 16h52
      Nous suivre :
      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      logAudience