En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une autre victime du ravisseur présumé de Chloé se confie


le 19 novembre 2012 à 11h31 , mis à jour le 19 novembre 2012 à 11h47.
Temps de lecture
3min
Disparition de Chloé : qui est le ravisseur présumé ?
À lire aussi
Faits diversEn 2007, Josiane Fayolle a été agressée par Kamel Bousselat, le ravisseur présumé de la jeune Chloé retrouvée vendredi dans le coffre d'une voiture en Allemagne. Elle raconte à TF1.

Pour la première fois, Josiane Fayolle est retourné sur les lieux de son agression pour raconter aux caméras de TF1 ce qu'elle a enduré en 2007. "Il m'a agrippée par le vélo, il m'a jetée dans les bois. Couche-toi là, couche-toi là, la voiture en travers. Il était vraiment très violent. Il a voulu me violer là, dans les bois. Après il m'a pris dans la voiture. Pendant une demi-heure, on a joué au chat et à la souris. J'ai imploré, j'ai prié", raconte-t-elle. Ce sont finalement des passants qui parviendront à secourir Josiane.

"Instable sur tous les plans"

Son mari, estime que les autorités n'ont pas pris "conscience très certainement de la dangerosité de cet individu et qu'on n'a pas pris les mesures qui s'imposaient nécessaires pour éviter qu'il y ait un renouvellement de ces actes". Bernard Fayolle, a aussi tenu à lire à TF1 l'expertise psychiatrique de Kamel Bousselat à l'époque des faits : "Au plan clinique, on retiendra une personne infiltrée de traits psychopatiques  chez un jeune très immature, impulsif, instable sur tous les plans." La famille aujourd'hui attend de pouvoir définitivement tourner la page.

>Info LCI : Chloé Rodriguez a été violée

>La famille de Chloé a appris son retour devant les caméras de TF1

>Chloé: la soeur de l'agresseur présumé témoigne

Commenter cet article

  • jafk : Navré, mais la Justice est responsable. jaf

    Le 19/11/2012 à 17h33
      Nous suivre :
      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      logAudience