En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une femme défenestrée à Bordeaux, son conjoint mis en examen


le 09 août 2012 à 15h14 , mis à jour le 09 août 2012 à 15h19.
Temps de lecture
3min
TF1-LCI

Crédits : TF1-LCI

A lire aussi
Faits diversUn homme de 47 ans a été mis en examen mercredi à Bordeaux pour tentative d'homicide volontaire sur son ex-conjointe. Après une chute de 7 mètres à Ambès en Gironde, la femme est dans un état grave et son pronostic vital est engagé.

Un homme de 47 ans a été mis en examen mercredi à Bordeaux pour tentative d'homicide volontaire sur son ex-conjointe pour qui le pronostic vital est engagé après une chute du 2ème étage à Ambès (Gironde), probablement défenestrée par ce dernier, a-t-on appris de source proche de l'enquête jeudi.

La victime, une femme âgée de 49 ans, a appelé la gendarmerie aux alentours de minuit dans la nuit de dimanche à lundi en disant subir des violences de la part de ce dernier, selon une source proche de l'enquête. Lorsque les gendarmes sont arrivés à son domicile elle gisait ensanglantée devant l'immeuble, après avoir percuté une jardinière. Visiblement choquée, elle a indiqué en espagnol, sa langue maternelle, ne pas savoir ce qui s'était passé. L'homme a été découvert à l'arrière du bâtiment. Il a admis une dispute mais a indiqué lui aussi ne pas savoir comment elle était tombée du deuxième étage, une chute de plus de 7 mètres.

Sous l'emprise de l'alcool

Actuellement dans un coma provoqué, la femme a notamment été touchée aux vertèbres cervicales et risque de graves séquelles, notamment une paralysie. L'ex-compagnon, qui avait une concentration d'alcool dans le sang de 1,35 gr, a été mis en examen pour "tentative d'homicide volontaire" par un juge d'instruction de Bordeaux et écroué à la maison d'arrêt de Gradignan (Gironde), a-t-on précisé en confirmant une information parue dans le quotidien Sud-Ouest. Les enquêteurs espèrent pouvoir entendre la victime une fois que son état le permettra afin de déterminer si elle a chuté, s'est jetée du deuxième étage ou a bien été défenestrée par son ex-conjoint.

En 2011, 122 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon, et 24 hommes par leur compagne ou ex-compagne, a recensé la Délégation aux victimes pour le ministère de l'Intérieur, dans une étude publiée vendredi. L'alcool et l'utilisation de produits stupéfiants ont été constatés dans plus de 50% des situations

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Teddy Riner joue les Pères Noël

      Teddy Riner joue les Pères Noël

      logAudience