En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une fillette se noie dans un lac, un enfant dans une piscine familiale


le 18 août 2012 à 10h20 , mis à jour le 18 août 2012 à 14h12.
Temps de lecture
3min
pompiers secours 18 urgence

Image d'archives /

A lire aussi
Faits diversLe corps sans vie de la fillette a été découvert vendredi soir par une équipe de plongeurs le lac de Mirande, à Allevard-les-Bains. Quant à l'enfant de deux ans, c'est dans une piscine familiale qu'il a perdu la vie.

Une enquête a été ouverte après la noyade, vendredi soir, d'une fillette de 9 ans, dans le lac de Mirande, à Allevard-les-Bains. Les pompiers ont été alertés vers 19H40 et le corps sans vie de la fillette  a été découvert plus de deux heures plus tard, par une équipe de plongeurs. Selon le Dauphiné Libéré, la jeune victime était une habitante d'Allevard.

 

Autre accident, à Montréal, dans l'Aude: un enfant de deux ans est décédé  samedi au CHU de Montpellier des suites d'une noyade survenue la veille au soir  dans la piscine familiale. Les pompiers de l'Aude ont indiqué qu'ils avaient été alertés vendredi vers 19H30 et qu'ils avaient réussi à réanimer l'enfant avant de le faire transporter par hélicoptère vers Montpellier dans un état grave. L'enfant est décédé samedi matin. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de l'Aude. Selon les premiers  éléments de l'enquête, l'enfant se serait noyé après avoir échappé à la  surveillance de ses parents. Le site du quotidien l'Indépendant précise pour sa part que le drame serait survenu dans une petite piscine hors-sol.

 

Samedi vers 3h du matin, c'est un homme de 46 ans qui s'est noyé à Clairac en Lot-et-Garonne, après une baignade nocturne dans les eaux  du Lot avec des amis. L'homme a été porté disparu lors de la baignade dans  un secteur du Lot au courant assez fort. L'alerte a été donnée par ses amis, déclenchant des recherches de gendarmes et pompiers, assistés de plongeurs. Ceux-ci ont retrouvé le corps moins de deux heures plus tard.

Commenter cet article

  • modifiable7 : Il est vrai que la surveillance des enfants, comme le dit "papypoupa" c'est à plein temps, 24H/24 e t 7J/7, et encore plus si l'on a une piscine. Un accident est si vite arrivé. On le dit et redit, mais il y a toujours des accidents qui pourraient être évités s'il y avait plus de vigilance de la part des parents vis à vis de leurs enfants. Il faut également que les piscines soient équipées de barrières de sécurité.

    Le 21/08/2012 à 13h15
  • evasion01 : Pourquoi écrire "une fillette se noie..." et ensuite pour le petit garçon: "un enfant se noie..." ? les deux sont des enfants, non ?

    Le 20/08/2012 à 09h45
  • papypoupa : Enfant = vigilence 24h/24 7J/7

    Le 18/08/2012 à 16h33
  • bill_boquet : Les dispositions réglementaires relatives aux piscines sont-elles suffisantes ? Sont-elles au moins respectées ?

    Le 18/08/2012 à 15h10
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience