En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Incendies violents dans le Vaucluse et les Pyrénées-Orientales


le 21 juillet 2012 à 19h19 , mis à jour le 21 juillet 2012 à 22h39.
Temps de lecture
3min
Un Canadair largue de l'eau sur un feu qui menace des habitations à Cavaillon (Vaucluse), le 21 juillet 2012.

Un Canadair largue de l'eau sur un feu qui menace des habitations à Cavaillon (Vaucluse), le 21 juillet 2012. / Crédits : TF1 News/P. Vullo

À lire aussi
Faits diversUn incendie a ravagé une trentaine d'hectares de terrain et menacé un temps un lotissement de Cavaillon. Si les habitations sont désormais hors d'atteinte, le feu n'était toujours pas maîtrisé samedi soir. Dans les Pyrénées-Orientales, c'est un prieuré classé monument historique qui est menacé par les flammes.

Le feu a pris samedi en début d'après-midi. Un incendie a ravagé une trentaine d'hectares de terrain et s'est propagé à proximité d'un lotissement de la commune de Cavaillon (Vaucluse), situé sur la colline Saint-Jacques.

En fin de journée, le lotissement, qui compte environ 180 maisons, n'était plus directement menacé. Toutefois, une maison a été légèrement touchée et un cabanon de jardin détruit. Deux automobiles ont également brûlé, ainsi que deux camions de pompiers. Un pompier du Vaucluse a subi des brûlures superficielles sur 15% de son corps et a été évacué vers l'hôpital de Cavaillon. Le lotissement n'a pas été évacué mais certaines personnes l'ont quitté par précaution. La mairie de Cavaillon a accueilli dans un gymnase une centaine de personnes qui ne pouvaient pas rentrer chez elles en raison de l'incendie, tandis qu'un groupe de scouts qui campait dans les environs a été mis à l'abri dans une chapelle.

Dans la soirée, l'incendie n'était toujours pas maîtrisé. La zone qui est toujours en proie aux flammes se trouve dans des barres rocheuses, difficiles d'accès, ce qui oblige les pompiers à "se déployer en toile d'araignée". 200 pompiers étaient encore mobilisés samedi soir et une centaine d'entre eux devaient rester sur le site toute la nuit de samedi à dimanche. Le site restera sous surveillance dimanche et peut-être lundi, en raison du mistral qui devrait continuer à souffler.

Voici des images tournées par un internaute :

Un prieuré menacé dans les Pyrénées-Orientales
 
Dans les Pyrénées-Orientales, c'est un site classé qui est menacé par les flammes. Un incendie a parcouru environ 200 hectares de garrigue et de forêt de chênes samedi après-midi à Bouleternère et progressait en direction d'un prieuré classé monument historique. L'incendie s'est déclaré dans une zone inhabitée, en dehors du village, et "montait en direction" du prieuré de Serrabonne, chef d'oeuvre de l'art roman. Les sculptures du cloître, du portail, de la fenêtre absidiale et de la tribune de cet édifice classé monument historique sont entièrement ouvragées en marbre rose.
 
De très gros moyens en hommes et en matériel ont été déployés sur les lieux, a déclaré la  sous-préfète de Prades. Les pompiers du département ont reçu le renfort notamment de ceux de l'Aude, de l'Hérault et de l'Ardèche tandis que trois Canadairs, deux Trackers et un Dash 8 effectuent des rotations aériennes pour déverser de l'eau sur les flammes. Selon une information LCI, le feu aurait été circonscrit dans la soirée.
 
Le vent violent qui souffle sur la région ne facilite pas le travail des secours. Quinze pompiers, victimes d'un retour de flammes, ont été intoxiqués et ont dû être évacués. Un incendie s'était déjà déclaré mercredi dans ce secteur. Les pompiers des Pyrénées-Orientales constatent une multiplication des départs de feux depuis quelques jours dans ces zones frontalières avec l'Espagne, avec la montée des températures.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience