En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Villeurbanne : tous les gardés à vue reconnus par les victimes


le 08 juin 2012 à 12h24 , mis à jour le 08 juin 2012 à 17h14.
Temps de lecture
3min
Trois jeunes agressés à Villeurbanne, la piste antisémite privilégiée

L'enquête se poursuit après l'agression samedi soir à Villeurbanne de trois jeunes juifs portant la kippa par une dizaine d'individus qui les ont frappés à coups de marteau et de barre de fer. / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
Faits diversLes cinq gardés à vue ont été identifiés par les victimes de l'agression de juifs samedi à Villeurbanne comme ayant été sur les lieux. Ce que reconnaissent les suspects mais ils nient être réellement impliqués dans l'agression. Une information judiciaire "pour violences aggravées" a été ouverte par le parquet de Lyon.

Les cinq jeunes placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'agression de juifs, samedi à Villeurbanne, ont été identifiés par ces derniers lors d'une "présentation d'auteurs à victimes" jeudi au commissariat de la ville, a indiqué vendredi une source policière. "Les cinq étaient sur les lieux (de l'agression) dans des rôles différents. Aucun n'a été dédouané par les victimes", a précisé cette source à l'AFP. Les cinq suspects reconnaissent avoir été sur les lieux mais nient ou minimisent leur rôle dans l'agression. Une information judiciaire "pour violences aggravées" a été ouverte vendredi par le parquet de Lyon, requérant le placement en détention de quatre des cinq agresseurs présumés. Pour le cinquième, seul le placement sous contrôle judiciaire a été demandé.

Cette information judiciaire est ouverte aussi pour "violences ayant entraîné des incapacités totales de travail (ITT) inférieures à huit jours", a annoncé à l'AFP le procureur de la République, Marc Cimamonti. Les violences sont aggravées par trois facteurs : elles ont été commises en réunion, avec armes (une barre de fer et un marteau) et en raison de l'appartenance des victimes à une religion, a précisé le procureur, qui avait déclaré mercredi que le caractère antisémite de l'agression ne paraissait "pas souffrir discussion".

Le principal protagonsite "n'a fait que se défendre"

Celui qui est considéré comme le principal protagoniste de cette affaire, ayant fait usage d'un marteau, reconnaît les faits mais minimise son rôle en disant qu'il "n'a fait que se défendre", a ajouté cette source policière. Jeudi, après s'être rendu à la police, ce jeune homme était dans la dénégation. La garde à vue de deux des cinq jeunes gens, qui s'étaient eux aussi rendus à la police mercredi, devait prendre fin vendredi à 14h. Ils seront en conséquence présentés devant le parquet en début d'après-midi..

Samedi soir, trois jeunes de 18 à 23 ans, coiffés d'une kippa, se rendaient à un office religieux à Villeurbanne lorsqu'ils ont été insultés et bousculés par trois jeunes inconnus, et des coups ont été échangés. Quelques minutes plus tard, alors que les juifs avaient repris leur chemin, un groupe d'une dizaine de jeunes, dont les premiers protagonistes, a accouru vers eux. S'en était suivi un échange de coups: deux des trois jeunes juifs ont reçu un coup de marteau et un coup de barre de fer au niveau de la tête. Le troisième garçon a été frappé au bras. Les victimes ont eu pour deux d'entre elles cinq jours d'interruption temporaire de travail et pour la troisième, trois jours. Les auteurs de l'agression encourent une peine de sept ans d'emprisonnement pour "violence aggravée".

Commenter cet article

  • m.fred : Cé pas moi m'sieur

    Le 09/06/2012 à 08h08
  • routard12 : Aucune confiance dans la Justice française.

    Le 08/06/2012 à 22h50
  • mirkos71 : A jemexprime.vous avez raison .de plus vous noterez que ces individus sont rarement courageux et ne viennent pas seul.ils font souvent preuve de lâcheté.moi je n'appelle pas cela des hommes.

    Le 08/06/2012 à 19h14
  • jemexprime : Déjà , à 10 contre 3 !!!! et il est vrai que tout le monde se promène avec un marteau ou une barre de fer pour se défendre !!! pas bien crédibles .

    Le 08/06/2012 à 16h56
  • arineas : Il y a plusieurs possibilités, donc, cela reste l'inconnue et, après tout, quelle importance ? Pour moi, ce sont des humains qui ont agressé d'autres humains.

    Le 08/06/2012 à 13h38
      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience