En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Société

Le 13 heures du 4 juillet 2015 : Pour sensibiliser les plus jeunes, la police apprend à circuler en vélo - 516

Pour sensibiliser les plus jeunes, la police apprend à circuler à vélo

Société

Alors que la vigilance des forces de l'ordre est à son maximum en ce premier week-end de départs en vacances, la police ne délaisse pas les plus jeunes et veut sensibiliser les enfants aux dangers de la route. A l'approche des grandes vacances, elle a rendu visite à des écoliers pour leur apprendre à circuler à vélo. Avec cet exercice, les plus jeunes se rendent compte de l'attitude à adopter.

Le 13 heures du 4 juillet 2015 : Le radar amovible, le nouvel outil contre les excès de vitesse - 360

Le radar amovible, le nouvel outil contre les excès de vitesse

Société

Alors que Bernard Cazeneuve a annoncé une baisse de 5% de la mortalité sur les routes en juin, le ministre de l'Intérieur ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et a inauguré ce samedi un nouveau type de radar, autonome, amovible et facilement transportable, sur l'autoroute A6, près du péage de Fleury-en-Bière, en Seine-et-Marne. Cette politique assumée des radars devrait entraîner l'installation d'une cinquantaine d'engins de ce type d'ici à la fin de l'année.

Le 20 heures du 3 juillet 2015 : - 983

GPA : la Cour de cassation a validé l’inscription à l’état civil d’enfants nés à l’étranger

Société

La Cour de cassation s'est prononcée vendredi en faveur de l'inscription à l'état civil français de deux enfants nés de gestation pour autrui (GPA) à l'étranger. Cette décision était très attendue par un couple. Leur fils Kolia, né en Russie, va être reconnu. Pour le père, c'est un "moment unique et un témoignage pour les autres parents dans la même situation". Manuel Valls tient à rappeler que le recours à la GPA est "interdit en France".

Le 20 heures du 3 juillet 2015 : Réforme du baccalauréat, un décret révolutionnaire pour les recalés - 891

Réforme du baccalauréat : vers un décret révolutionnaire pour les recalés

Société

Un projet de décret voté ce jeudi par le Conseil supérieur de l'éducation prévoit que les élèves recalés à l'examen du baccalauréat puissent conserver l'année suivante leurs notes supérieures à la moyenne. Un dispositif qui pourrait s'appliquer dès l'année prochaine. Il s'agit avant tout d'éviter que les élèves en échec abandonnent le lycée. Les professeurs dénoncent cette nouveauté.

Nous suivre :

Chine : son sac coincé dans les portes du bus, un écolier traîné sur plusieurs mètres

logAudience