En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Société

GIGN DAMMARTIN / TF1 (02/07)

EXCLU - Six mois après, un membre du GIGN nous raconte l'assaut de Dammartin-en Goële

Société

Le 9 janvier, Chérif et Saïd Kouachi, auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo, étaient neutralisés par les forces spéciales sur le parking de l'imprimerie de Dammartin-en-Goële. L’opération anti-terroriste avait mobilisé 150 hommes. Parmi eux, Laurent, membre du GIGN. Il était positionné en face de l'entrée principale. Il a raconté la scène à une équipe de TF1. Extrait.

Dammartin-en-Goële : reconstitution (02/07)

Assaut du GIGN contre les frères Kouachi à Dammartin-en-Goële : la reconstitution de la scène

Société

Le 9 janvier, il y a près de six mois, la cavale de Chérif et Saïd Kouachi, auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo, prenait fin sur le parking de l’imprimerie de Dammartin-en-Goële. Après avoir investi le bâtiment pendant plus de huit heures, les deux terroristes ont ouvert la porte... S’en sont suivis des échanges de coup de feu avec le GIGN. La confrontation aura duré 20 secondes. Ils seront mortellement touchés à la tête. Une équipe de TF1 a reconstitué la scène.

Le 13 heures du 2 juillet 2015 : Les pains de glaces et les glaçons ont la côte - 689

Avec les fortes chaleurs, les pains de glaces et les glaçons ont la côte

Société

Pour affronter les températures records en France, rien de tel que les glaçons pour rafraîchir sa boisson ou garder au frais son pique-nique. Aujourd'hui, il reste encore quelques entreprises qui fabriquent ces cubes de glace. Elles tournent à plein régime ces derniers jours. La plus ancienne d’entre-elle, à Canet d'Aude, dans l'Aude, a anticipé ce pic d’activité en répartissant ses stocks partout en France.

Le 13 heures du 2 juillet 2015 : Les Lyonnais n’hésitent pas à changer leurs habitudes - 325

Les Lyonnais bousculent leur quotidien pour rester au frais

Société

Les fortes chaleurs de ces derniers jours sont difficilement supportables, surtout pour les plus fragiles. A Lyon où on attend 38 degrés ce jeudi après-midi, la plupart des clients du marché n’ont pas hésité à venir plus tôt que d’habitude pour profiter de la fraîcheur matinale. Les maisons de retraite, elles, sont aussi très attentives à leurs résidents et privilégient les activités en intérieur.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. Suivant →
Nous suivre :

Cul nu pour courir

logAudience