En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Intempéries

Intempéries : la moitié du pays en alerte "vent violent"


le 15 décembre 2011 à 16h12 , mis à jour le 15 décembre 2011 à 22h11.
Temps de lecture
4min
[Expiré] Saint-Malo intempéries vent tempête

Crédits : AFP

À lire aussi
Société47 départements allant de la façade atlantique jusqu'à l'Alsace en passant par l'Ile-de-France sont placés en vigilance orange "vent violent" à partir de jeudi 22h et jusqu'à vendredi.
Ca souffle, et pas qu'en Bretagne. 47 départements allant du nord de la façade atlantique à l'Alsace et la Franche-Comté en passant par l'Ile-de-France sont placés en vigilance orange "vent violent". L'alerte commence jeudi 22h et court jusqu'à vendredi 17h. "Les rafales atteindront 120 à 130 km/heure voire localement 140 km/h sur le littoral. Dans l'intérieur les rafales avoisineront 90 à 110 km/h, s'élevant localement jusque 120km/h", explique Météo-France, qui avait déjà placé mercredi la plupart des départements du littoral atlantique en alerte orange. Météo-France recommande une "vigilance particulière"devant ces phénomènes causant "toujours quelques dégâts".

Les départements du littoral atlantique peuvent redouter, comme mercredi et jeudi, de très fortes vagues. Une vigilance "vague submersion" est lancée sur les départements allant du Finistère à la Gironde pour la fin de nuit et le début de matinée. "Ces déferlements peuvent occasionner des submersions localisées sur les parties basses ou vulnérables du littoral",met en garde Météo France. Le niveau d'eau pourrait approcher les plus hautes marées sur l'estuaire de la Loire, le Pertuis charentais et l'estuaire de la Gironde au moment de la pleine mer, vendredi matin. La vigilance vents violents est levée pour le Pas-de-Calais, mais la vigilance crues reste d'actualité.  

Alertez-nous
Alertez-nousméAlertez-noustéo
Côté ciel, la perturbation pluvieuse très active donnera de bonnes pluies de l'Aquitaine et des Charentes au Massif central et Rhône-Alpes jusqu'au nord et au nord-est le matin, avec de la neige vers 1500 m sur les Alpes. Le temps couvert et les pluies gagneront vers les régions du sud l'après-midi, mais dans une moindre mesure le pourtour méditerranéen. A l'arrière de la zone perturbée, un temps plus variable avec des averses, parfois orageuses près des côtes, s'installera par les régions de l'ouest et du nord. Le refroidissement sera sensible et la limite pluie-neige va s'abaisser nettement en fin de journée, vers 400-500 m sur les Vosges, 500-600 m sur le Massif central, le Jura et les Alpes, 700-800 m sur les Pyrénées. Il pourra neiger jusqu'en plaine dans le quart nord-est du pays.

ERDF et ADP mobilisés

La filiale d'EDF, ERDF, a annoncé jeudi soir avoir mobilisé ses équipes, face aux risques de coupures d'électricité. ERDF a également mobilisé son dispositif national FIRE (Force  d'intervention rapide d'électricité) pour envoyer si nécessaire des équipes en renfort. FIRE est composé de 2.500 techniciens d'intervention. Par ailleurs EDRF a mis en alerte ses plate-formes de stockage permettant de déployer rapidement des kits d'urgence dépannage et jusqu'à 2.000 groupes électrogènes. ADP a pour sa part recommandé aux passagers de s'informer auprès de leur compagnie aérienne pour vérifier l'état du trafic au 39.50, sur le site d'ADP, sur l'application téléchargeable gratuitement sur smartphone "Myairport", ou encore sur le compte twitter @AeroportsParis.

En Ile-de-France, le trafic aérien pourrait être perturbé sur les aéroports d'Orly et de Roissy en raison des impératifs de sécurité imposés lorsque des vents soufflent au-delà de 100 km/h, prévient Aéroports de Paris. Des retards ne sont exclus. La préfecture de police de Paris prévoit des vents violents susceptibles de provoquer des dégâts de jeudi minuit à vendredi 15h (14h00 GMT). Elle appelle les habitants et automobilistes
à limiter leurs déplacements.

Jeudi matin, les  vents violents en Bretagne n'avaient pour le moment qu'un impact limité, avec une trentaine de sorties de pompiers dans le Finistère. Un centre opérationnel départemental a été mis en place à 3h du matin et des reconnaissances sur le terrain étaient effectuées. Des sorties de pompiers ont déjà eu lieu principalement pour des arbres tombées et des toitures arrachées, et aucun blessé n'a été signalé. Dans le Morbihan et les Côtes d'Armor, aucun impact particulier n'a été constaté, ont indiqué les centres de secours.
météo

Commenter cet article

  • fleurdevanille2 : Vent très violent dans les montagnes du jura, les enfant sont à l'école est franchement cela me tarde qu'is rentrent, les sapins se plient et si cela continuent ils vont casser, cela me rappelle 99. Je pense qu'ils vont fermer les écoles cette après-midi.....

    Le 16/12/2011 à 11h07
  • furax53 : Ici, en Bretagne, en effet, une jolie brise cette nuit !!! Le vent est tombé d'un coup vers 06h30. Bon courage à ceux qui ont eu des dégâts...

    Le 16/12/2011 à 08h45
  • toto : Cest infernal ce vent et sa dure...

    Le 16/12/2011 à 06h23
  • bili : Grosse tempete en auvergne...ca fait peure de sortir....

    Le 16/12/2011 à 06h06
  • roudore : Vous regardez trop la télé c est juste un temps typique de décembre ! on est prevenu il suffit d etre prudent tout simplement

    Le 16/12/2011 à 05h34
      Nous suivre :
      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      logAudience