En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Perpétuité pour l'assassin du canal de l'Ourq


le 16 septembre 2008 à 18h51
Temps de lecture
3min
Palais de Justice Procès Droit

Image d'archives / Crédits : TF1

JusticeCyril Koskinas a été reconnu coupable mardi d'avoir assassiné une prostituée puis sa maîtresse en les noyant à l'issue de séances sado-masochistes.

La cour d'assises de Seine-et-Marne a condamné mardi à la réclusion criminelle à perpétuité Cyril Koskinas, reconnu coupable d'avoir assassiné une prostituée puis sa maîtresse, les 7 et 19 juillet 2004, en les jetant vivantes dans le canal de l'Ourcq, à l'issue de séances sado-masochistes.
 
La cour n'a pas assorti sa condamnation d'une peine de sûreté, contrairement aux demandes de l'avocate générale, qui avait requis la perpétuité et la peine de sûreté maximale, 20 ans. Cyril Koskinas n'a pas réagi à l'énoncé du verdict. Il a dix jours pour faire appel.
 
"Ecarté de la société à perpétuité"
 
Tout au long du procès, il a clamé son innocence dans le meurtre de la première femme, Omeyna, affirmant qu'elle avait été tuée par un homme, Christophe, auquel il l'avait présentée. Concernant la seconde, Angélique, avec qui il était "ami" depuis deux ans, il a expliqué que c'était la soeur de Christophe qui l'avait tuée.
 
Me Daphné Pugliesi a plaidé la "folie" de son client et l"abolition" de son jugement au moment des faits, bien qu'aucun expert psychiatre n'ait décelé de maladie mentale de nature à altérer ou abolir le jugement de l'accusé. Me Catherine Bahuchet, avocate de la famille d'Omeyna, s'est dite soulagée que "Koskinas soit écarté de la société à perpétuité". Elle a estimé qu'un "juge d'application des peines (réfléchirait) à quatre fois avant de remettre M. Koskinas en liberté", eu égard aux expertises psychologiques et psychiatriques réalisées à l'instruction.
 

(D'après agence)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience