ARCHIVES

Affaire Zahia : Ribéry a le soutien du Bayern


le 15 août 2012 à 12h07 , mis à jour le 15 août 2012 à 12h09.
Temps de lecture
3min
Ribéry, Gomez et Robben, les trois joueurs du Bayern Munich, célèbrent le but du second face à l'OM, en quarts de finale de la Ligue des champions le 28 mars 2012.

Ribéry, Gomez et Robben, les trois joueurs du Bayern Munich, célèbrent le but du second face à l'OM, en quarts de finale de la Ligue des champions le 28 mars 2012. / Crédits : TF1-LCI

À lire aussi
JusticeLe directeur sportif du Bayern, Matthias Sammer, a fait savoir mercredi que Franck Ribéry "bénéficie de notre meilleur soutien", alors qu'il doit être jugé en correctionnelle, ainsi que Karim Benzema, deux ans après la révélation de "l'affaire Zahia".

Le milieu offensif international du  Bayern Munich, Franck Ribéry, bénéficie du soutien entier de son club, a assuré  le directeur sportif du Bayern, Matthias Sammer, mercredi alors que le Français  va être jugé pour "sollicitation de prostituée mineure".
 
"Bien-sûr que nous nous occupons (de cette affaire). On ne peut pas passer  à côté d'un tel sujet", a souligné Matthias Sammer. "Nous avons une  responsabilité vis-à-vis du joueur et nous allons lui signaler que nous sommes  à ses côtés et qu'il bénéficie de notre meilleur soutien", a-t-il ajouté,  interrogé par l'agence sportive SID.
 
L'avocate de Franck Ribéry étonnée
 
Un juge d'instruction parisien a décidé mardi que Franck Ribéry, qui évolue  au Bayern depuis 2007, et une autre star du football français Karim Benzema  allaient être jugés en correctionnelle deux ans après la révélation de  "l'affaire Zahia".   Au cours d'une enquête sur des prostituées fréquentant un bar parisien,  Zahia D. avait affirmé aux policiers avoir eu des relations tarifées avec des  footballeurs, notamment Franck Ribéry, en 2009, et Karim Benzema, en 2008,  alors qu'elle était encore mineure. Cette "escort girl" avait ensuite assuré  que les joueurs ignoraient à l'époque qu'elle n'avait pas 18 ans.
 
Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une prostituée mineure  est passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende. Mais il  revient à l'accusation de prouver que le client savait que la prostituée était  mineure.   Mardi, l'avocate de Franck Ribéry, Me Sophie Bottai,  s'était dite étonnée par la décision du juge.

Commenter cet article

  • felix_one : Bin, voyons et le Bayern lui paie l'avocat?

    Le 24/08/2012 à 14h14
  • kali1808 : Et bien contente de voir que la prostitution de mineure est défendue dans le milieu du foot. Bravo vous êtes déjà mauvais mais en plus des criminels... Je peux avoir une dédicace! PS : quand on est payé des millions pour taper dans un ballon, quelque soit le pays qui vous rémunère, chantez l'hymne nationale!!!!!!!!!

    Le 16/08/2012 à 14h14
  • libertecherie65 : Que d'histoires! la fille était mineur et cela tombe sous le coup de la loi point...

    Le 15/08/2012 à 18h20
      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      logAudience