En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Handball : soupçon de match truqué pour le champion de France Montpellier


le 26 septembre 2012 à 06h55 , mis à jour le 26 septembre 2012 à 21h21.
Temps de lecture
3min
Le handballeur français Nikola Karabatic
À lire aussi
JusticeUne information judiciaire est en cours sur le match de première division de handball remporté le 12 mai par la modeste équipe de Cesson devant le champion de France Montpellier. Des proches des joueurs auraient joué Montpellier perdant, alors que l'équipe était quasi-invaincue avant ce match.

Tout remonte au 12 mai. Ce jour-là, l'équipe de handball de Montpellier, déjà assurée de remporter le championnat de France après un parcours exceptionnel, chutait devant la modeste équipe de Cesson, qui arrachait la victoire par 31-28. Une défaite suspecte ? La Française des Jeux  avait en tout cas suspendu les paris sur ce match à la suite "d'éléments inhabituels enregistrés sur le montant des paris et en avait informé les autorités comme le prévoient ses obligations de vigilance et de précaution". Selon France 3 Languedoc-Roussillon, "le SRPJ de Montpellier a découvert que des épouses ou concubines de joueurs et de membres de l'environnement du club ont joué Montpellier perdant dans trois bureaux de tabac, l'un dans la région parisienne, l'autre en Bretagne et le dernier près de Montpellier". Une information non confirmée de source policière. Une source proche du dossier a simplement indiqué que la FDJ avait enregistré des mises importantes à la mi-temps du match prévoyant la défaite du club alors que les meilleurs joueurs du club n'étaient pas alignés.

Désormais, une information judiciaire est en cours. Des joueurs de l'équipe montpelliéraine, notamment ceux de l'équipe de France, mais aussi des proches de certains de ces joueurs devraient être convoqués par les enquêteurs de la police judiciaire de Montpellier, a précisé une source proche du dossier. Le président de Montpellier Agglomération Handball (MAHB) Rémy Lévy a reconnu mercredi dans la presse avoir été entendu par les policiers dans le cadre de l'enquête : "Oui, bien sûr. Patrice Canayer (entraîneur général) aussi, dernièrement. Mais je ne vais pas violer le secret de l'enquête", a-t-il lancé, en réponse à un journaliste, dans des propos mis en ligne sur le site internet du quotidien Midi Libre. Il s'est dit par ailleurs décidé à "défendre l'honneur du club", en rappelant que "les joueurs cités bénéficient de la présomption d'innocence".

Une équipe privée de ses meilleurs éléments

Les joueurs ont déjà été entendus après l'ouverture de l'enquête préliminaire qui portait sur des "paris anormaux" avec "des montants quatre ou cinq fois supérieurs à ce qu'on pouvait attendre" pour un tel match. "Je viens d'avoir Nico (Karabatic) au téléphone, il n'était pas au courant. Il pensait que cette histoire était terminée. Les joueurs n'ont jamais été entendus sur cette affaire et, à ce que j'en sais, personne n'a été convoqué", a cependant déclaré Bhakti Ong, l'agent de Karabatic.

L'équipe de Montpellier, au moment de ce rendre à Cesson, alors huitième du championnat, pour cette fameuse rencontre, était diminuée par l'absence de cinq joueurs majeurs (Nikola et Luka Karabatic, Mladen Bojinovic, Vid Kavticnik et Samuel Honrubia, tous blessés), faisant que le résultat ne constituait pas une sensation en soi. Aucun autre opérateur n'avait enregistré de paris anormaux sur le score à la mi-temps. Des joueurs avaient gagné beaucoup d'argent mais le pari en question ne concernait que la mi-temps, pas le score de la fin du match avant lequel la formation héraultaise était quasiment invaincue.

Injoignables mardi, les joueurs de Montpellier sont partis le jour même à Flensburg en Allemagne pour disputer leur premier match de la saison en Ligue des champions. Ils seront de retour à Paris vendredi où ils doivent rester jusqu'à dimanche pour le grand choc contre le Paris SG.

Commenter cet article

  • ninie061 : Je n'y crois pas un seul instant! Et ce qui me démoralise le plus c'est les commentaires dans le reportage et ci dessous...non mais quand t on parle de foot, faut pas touché, leurs salaires n'alerte personne, ils ne sont en rien trop payés, ils ne sont absolument pas mis sur un piédestal, des comédiens, meilleurs dans des pubs pour shampooings que sur un terrain !! le hand sport ignoré durant des années jusqu'au JO de londres...et là haaaa ben oui forcement ya triche! (pour info, la majorité des joueurs , doivent bosser à coter!!) Comme vous êtes facilement blasés c'est dingue ça! même si la triche est partout, il serait bien que les gens arrêtes de se placer en victimes sur chaque Une, l'espoir et la bonne humeur? non? pauvre France....

    Le 27/09/2012 à 08h45
  • floyd_ice : Aucune surprise.

    Le 26/09/2012 à 10h14
  • yannlux : N'importe quoi, tout ramene a l'argent est lassant, c'est la betise humaine qu'il faut combattre, la votre en premier.

    Le 26/09/2012 à 09h59
  • lap89 : Pauvre FRANCE.Une petite equipe n'a pas le droit de battre la plus forte.De quel droit.Alors pourquoi joue au foot,maintenant contre le PSG,ces milliardaires qui doivent gagner a tout prix.Vous vous rendez compte si la petite de foot de tataouine les foins dans le fin fond de la FRANCE se met a la battre de 4-0.Non inadmissible.

    Le 26/09/2012 à 08h43
  • boutigny28 : Bonjour, c'est la faute aux ENJEUX, LES PARIES, au monde de l'argent? Emeraude

    Le 26/09/2012 à 08h21
      Nous suivre :
      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      A la Fashion Week, il y avait aussi des mannequins de moins d'1m30

      logAudience