En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

INFO TF1 - Affaire de l'Angolagate : Arcadi Gaydamak libéré

par
le 11 mars 2016 à 17h53 , mis à jour le 11 mars 2016 à 17h56.
Temps de lecture
2min
Arcadi Gaydamak.

Arcadi Gaydamak. / Crédits : PEDRO UGARTE/AFP

A lire aussi
Justice Selon nos informations, Arcadi Gaydamak a été remis en liberté mercredi 9 mars 2016, grâce à un aménagement de peine. Impliqué dans l'affaire de l'Angolagate, il avait été condamné à 3 ans de prison ferme et 375.000 euros d'amende.

Il était l'un des principaux acteurs du scandale de l'Angolagate, cette vaste affaire de de vente d'armes entre la France et l'Angola dans les années 1990. Après seulement trois mois passés sous les verrous, Arcadi Gaydamak a été remis en liberté mercredi 9 mars 2016, grâce à un aménagement de peine.


Le puissant homme d'affaires franco-israélien de 63 ans s'était constitué prisonnier en novembre dernier pour exécuter sa condamnation à 3 ans de prison ferme et 375.000 euros d'amende pour "fraude fiscale" et "blanchiment"


Arcadi Gaydamak, relaxé dans le volet judiciaire du trafic d'armes, s'était au milieu des années 2000 réfugié en Israël et en Russie. La France avait plusieurs fois, en vain, demandé son arrestation et son extradition.

 

VIDEO D'ARCHIVES. Angolagate : de lourdes peines prononcées

Commenter cet article

      Nous suivre :

      EURO. Traduit c'est encore plus drôle : le commentateur "fou" islandais se lâche de plus belle

      logAudience