En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Procès de l'excision : prison ferme requise contre les parents


le 01 juin 2012 à 13h00 , mis à jour le 01 juin 2012 à 13h01.
Temps de lecture
2min
A lire aussi
JusticeDes parents guinéens comparaissent à partir de mardi devant la cour d'assises de Nevers pour l'excision de leurs quatre filles. Cette coutume encore pratiquée dans une trentaine de pays d'Afrique est interdite en France où elle est associée à une mutilation.

Six et huit ans de prison ferme ont été requis vendredi par l'avocat général à l'encontre des parents d'origine guinéenne qui comparaissent depuis mardi devant la cour d'assises de la Nièvre pour l'excision de leurs quatre filles. Ce couple encourt jusqu'à vingt ans de réclusion criminelle. L'avocat général, Axel Schneider, a estimé durant son réquisitoire qu'"une condamnation qui ne serait pas assortie d'une peine ferme" n'aurait "aucun sens". "Je ne réclame pas un symbole" mais "le risque existe encore" pour la plus jeune des filles, victime d'un début d'excision en 2009 et âgée de 11 ans, a-t-il dit.

Reconnaissant qu'il était "très difficile" de se prononcer sur une peine, le représentant du ministère public a néanmoins relevé le caractère "historique" de ce procès. Il a ensuite requis six ans de réclusion criminelle pour la mère et huit ans pour le père. L'excision est une coutume ancestrale interdite en France où elle est considérée comme une mutilation. Le verdict est attendu dans l'après-midi.

Commenter cet article

  • jijiadn : Y a t'il des plaintes, avec preuves, de déposées par un quelconques citoyens, associations ou même l'administration? Non, alors comment voulez vous que cela change si rien est fait et que tout le monde accepte, même vous. Si vous êtes sur de ce que vous avancez, portez plainte, dénoncez ces gens même anonymement pour qu'il y ai un début d'enquête, sinon arrêtez de vous plaindre et de lancer des paroles en l'air qui ne servent à rien. Parce qu'à ce stade, vous parlez sans réellement savoir.....même si cela est vrai.

    Le 02/06/2012 à 08h45
  • point29 : Sauf erreur de ma part , les mouvements féministes ne se sont pas portées parties civiles ! Sauf erreur de ma part , ces associations n'ont pas manifesté dans la rue ; par contre pour l'affaire DSK .... . Quel obscurantisme , quelle horreur , ces faits ; d' autant qu'ils pratiqués en France en 2012 . Il faut extirper ce mal par des peines de prison fermes plus élevées encore .

    Le 01/06/2012 à 15h39
  • honfray2012 : Vous avez raison , on ne parlera donc pas de la burqa ! chut , à la veille des législatives , il ne faut surtout pas froisser certains électeurs !

    Le 01/06/2012 à 13h28
  • roubaignot59 : Mais non! ce sont eux entre autre les nouveaux français de (France) faite attention que cela n'arrive pas non plus à vos filles un jour!! de pat une loi décrétée par Mr Hollande et ses Muppets show laïcité/laïcité = partager

    Le 01/06/2012 à 13h20
  • did004785 : De la prison ferme pour une mutilation prémédité, c'est la moindre des choses.

    Le 01/06/2012 à 13h08
      Nous suivre :
      Un incendie dans le métro de Londres

      Un incendie dans le métro de Londres

      logAudience