En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une femme en niqab mord une policière : six mois de prison avec sursis requis


le 06 septembre 2012 à 18h51 , mis à jour le 06 septembre 2012 à 19h00.
Temps de lecture
3min
Une femme voilée.

Une femme voilée. / Crédits : TF1-LCI

À lire aussi
JusticeLe procureur du tribunal correctionnel de Marseille a requis ce jeudi six mois de prison avec sursis à l'encontre d'une jeune femme voilée de 18 ans qui avait mordu une policière fin juillet lors d'un contrôle d'identité.

Le procureur du tribunal correctionnel de Marseille a requis jeudi six mois de prison avec sursis à l'encontre d'une jeune femme intégralement voilée de 18 ans, qui avait mordu une policière lors d'un contrôle d'identité fin juillet. Le tribunal a mis sa décision en délibéré au 20 septembre.

Louise-Marie Suisse, qui s'est présentée à l'audience vêtue d'un niqab noir et gantée, mais le visage découvert, comparaissait pour "violence en réunion sur personne dépositaire de l'autorité publique", aux côtés de deux hommes poursuivis pour le même motif.

Peine identique pour les trois prévenus

Le procureur a requis une peine identique à l'encontre des trois prévenus, arguant du fait que son devoir était "outre les violences, de rappeler qu'il y a des éléments de subversion désagréables dans ce dossier".

Dans la nuit du 25 au 26 juillet, alors qu'elle se trouvait à proximité d'une mosquée dans le centre de Marseille, Louise-Marie Suisse, entièrement voilée sur la voie publique, avait été contrôlée par deux gardiens de la paix dans le cadre de la législation interdisant le port du voile intégral. Elle avait refusé d'obtempérer en affirmant aux policiers qu'elle ne respectait pas les lois de la République, ni leur autorité.

L'intervention d'un premier homme, puis un attroupement sur les lieux, avaient provoqué une émeute dans laquelle une fonctionnaire de la BAC, arrivée en renfort, avait été mordue par la prévenue.

Commenter cet article

  • franky37 : Dans ce cas, ce n'est pas au Parquet de faire appel puisque c'est lui qui requiert cette petite peine de principe, mais à la victime.

    Le 07/09/2012 à 17h24
  • _phiphou_ : Pourquoi avec sursis ? C'est moins grave la première fois ?

    Le 07/09/2012 à 13h56
  • 69waly : Avec cette clemence, C'est la republique qui est en sursis!

    Le 07/09/2012 à 13h19
  • furax1953 : Je l'ai déjà dit hier, le Fonctionnaire de Police en question mérite vraiment autre chose.

    Le 07/09/2012 à 13h01
  • nicolefoux : En faisant cela la justice lui donne RAISON! C'est une HONTE!

    Le 07/09/2012 à 12h41
      Nous suivre :
      Teddy Riner : "Cette médaille est pour mon fils et pour ma femme"

      Teddy Riner : "Cette médaille est pour mon fils et pour ma femme"

      logAudience