ARCHIVES
DOSSIER : Affaire Merah

Affaire Merah : vers une déclassification de documents


le 01 août 2012 à 17h42 , mis à jour le 01 août 2012 à 17h54.
Temps de lecture
3min
En trois expéditions, Mohamed Merah a assassiné sept individus dont trois enfants et fait six blessés.

En trois expéditions, Mohamed Merah a assassiné sept individus dont trois enfants et fait six blessés. / Crédits : DR

À lire aussi
JusticeSelon Le Monde, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls devrait transmettre prochainement au juge d'instruction Marc Trévidic des documents de la DCRI sur l'affaire Merah après les avoir déclassifiés.

Bientôt une déclassification de documents dans le dossier Mohamed Merah. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls devrait transmettre prochainement au juge d'instruction Marc Trévidic des documents de la DCRI sur l'affaire Merah après les avoir déclassifiés, a annoncé mercredi le quotidien Le Monde. Cette décision suit l'avis de la Commission consultative du secret de la défense nationale (CCSDN) qui a transmis à M. Valls son avis après sa réunion tenue le 26 juillet. Selon une source proche du dossier qui confirme l'information du Monde, cet avis concerne la déclassification totale ou partielle d'une vingtaine de documents de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Ils concernent le travail de surveillance mené sur Mohamed Merah.

Le ministre est libre de suivre ou pas l'avis de la CCSDN mais les quelque 190 avis de la commission, qu'ils soient favorables, partiellement favorables ou défavorables, ont été suivis dans leur quasi totalité par les autorités gouvernementales concernées. "La justice est assurée de l'entier concours de mon ministère", avait affirmé le 12 juillet M. Valls devant la commission des lois de l'Assemblée. Il avait ajouté que "l'accès aux documents classifiés (se ferait) dans le respect des procédures légales".

L'échec d'un dispositif

Manuel Valls avait estimé que l'affaire Merah signait selon lui "l'échec non d'un camp ou d'un homme mais d'un dispositif". "Il faut en tirer les conséquences administratives et organisationnelles", a-t-il dit. Le ministre a, par ailleurs, commandé un rapport à la Direction générale de la police nationale (DGPN) et à la DCRI sur "ce qui a dysfonctionné" dans l'affaire Merah.

Mohamed Merah a assassiné trois militaires, puis trois enfants et un père de famille juifs entre le 11 et le 19 mars à Toulouse et Montauban. Il a été tué par la police le 22 mars au terme de 32 heures de siège de son appartement toulousain.

Commenter cet article

  • fiocco10 : Excusez moi mais en général en France comme partout d'ailleurs on se "débarrasse" des gêneurs ou des gens qui en savent trop avec plus ou moins de classe il est vrai donc votre vote ne changera rien... ah si, juste le décor.

    Le 01/08/2012 à 19h05
  • kahina93300 : Pas du tout puisque sa mère travaillé et élevé seul ces enfant

    Le 01/08/2012 à 18h44
  • dacatoro : Alors là ! BRAVO bidou2012 !! ......Des millions de Français sont de cet avis ! Et on le fera savoir en 2017.....si il est encore temps !

    Le 01/08/2012 à 18h23
  • bidou2012 : Ce qui n'a pas fonctionné c'est que rien n'a permis d'empêcher l'endoctrinement d'un soi disant français, nourri et élevé aux assedics et aux avantages sociaux français.

    Le 01/08/2012 à 18h04
  • gringoz : AU fait .... elle est l'Avocate en plastique avec ses vidéos ?? On les attends encore.....

    Le 01/08/2012 à 18h03
      Nous suivre :

      Qui est cette reine qui règne sur la feria d’Arles ?

      logAudience