En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le parking du Mont Saint-Michel définitivement fermé

Edité par
le 28 avril 2012 à 10h16
Temps de lecture
3min
Voici le nouveau barrage du Mont-Saint-Michel

Dans le cadre des journées du patrimoine, le nouveau barrage du Mont-Saint-Michel sera inauguré. Visite de ce site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
France
Le Mont Saint-Michel n'est plus accessible qu'en navette ou en marchant, après la  fermeture samedi matin du parking au pied du rocher et son remplacement par un  parc de stationnement situé sur la côte à près de 3 km du joyau médiéval. Samedi vers 9H00, il ne restait plus qu'une quarantaine de voitures à  l'extrémité nord de la digue-route qui relie le Mont au continent. La première navette régulière pour les touristes, fréquentée essentiellement ce samedi par  des journalistes, a emprunté la digue vers 8H00. Il en est ainsi fini des 4.000 véhicules qui viennent stationner au pied du mont en haute saison  depuis plus de 40 ans. Les vélos ne sont plus autorisés non plus à circuler sur la digue mais seulement jusqu'au 30 septembre. Ils pourront alors emprunter la digue pour une  période test de six mois mais le stationnement au mont leur sera néanmoins  interdit. Le prix du parking est passé de 6 à 8,50 euros. Il a ainsi doublé depuis  2009. Mais les navettes sont gratuites. Il s'agit de la deuxième étape clé du projet de restauration du caractère  maritime du mont Saint-Michel après le lancement en 2009 d'un barrage dont les  lâchers d'eau contribuent à désensabler le mont. Le projet ne sera achevé que lorsque la digue-route de 1880 qui mène au  mont aura été détruite en 2014 et sera remplacée par un pont-passerelle en  2015. Dès lors le rocher pourra redevenir une île 20 jours par an en moyenne. Le nouvel accès au monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco, confié à Veolia Transdev, a fait l'objet de plusieurs couacs avant même son  lancement repoussé de novembre à samedi. Les navettes réversibles conçues pour le mont ne peuvent transporter que 66  personnes, contre 95 annoncées par l'entreprise en décembre. La mise en service  des navettes hippomobiles payantes a également été repoussée en raison de  problème de soudures, selon le syndicat mixte qui gère le projet. Au-delà, les conditions de mise en oeuvre de ce nouvel accès sont  critiquées par plusieurs acteurs économiques locaux ainsi que par des  associations de défense du mont et la région Bretagne. Car il faut marcher au minimum 800 à 900 mètres entre le parking et le  départ des navettes, puis 390 mètres de l'arrivée des navettes au mont.  Certains sont en outre persuadés que Veolia n'a pas prévu assez de navettes et  prédisent de longues files d'attente en haute saison.
Commenter cet article

  • noelle-86 : Pour les personnes qui ne marche pas vite les plus anciens ou les personnes souffrant de handicap souhaitons qu'elles aient le temps d'arriver au mont ou descendre aux navettes avant que la mer monte !!

    Le 28/04/2012 à 14h49
  • handy.cap : J'espère vivement que les navettes soit équipées pour prendre en charge les personnes a mobilité réduite, fauteuil roulant par exemple , je doit m'y rendre en aout prochain , mais j'ai un peut peur en françe le probleme du handicap n'interresse pas beaucoup de monde, il coute et ne rapporte presque rien

    Le 28/04/2012 à 14h09
  • xavierb2401 : 800 mètres plus 390 mètres ça ne fait pas 3 kilomètres et puis en réfléchissant un peu, il suffit que le plus vaillant prenne le volant, dépose les autres à la station navette et aille ensuite garer le véhicule cela réduit la distance à 390 mètres pour les autres je pense que, pour une sortie de ce type (parce qu'il faut le grimper le mont !!!) ça reste raisonnable ça fait à peine office d'échauffement avant d'attaquer la montée ;-)

    Le 28/04/2012 à 13h44
  • sweetshadow : Invalide à 80% et me fatiguant très vite je prévois d'aller au Mont St Michel prochainement. Je sais qu'il me faudra monter et je le ferais à mon rythme bien sûr! Cependant si je dois faire en plus 3km à pied c'est hors de question...

    Le 28/04/2012 à 12h50
  • elitar : 3 km aller, la visite du Mont, 3 km retour. Faut être jeune, en bonne santé et sans enfants. Et vu le prix du parking ... ça s'appelle de l'exploitation de touristes.

    Le 28/04/2012 à 12h31
      Nous suivre :
      L'information secoue Twitter : Hello Kitty n'est pas un chat !

      L'information secoue Twitter : Hello Kitty n'est pas un chat !

      logAudience