En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le président de Gaylib (UMP) refuse d'engager son mouvement derrière Sarkozy

Edité par
le 10 février 2012 à 16h31
Temps de lecture
2min
A lire aussi
France
Le président de Gaylib, cercle de réflexion gay dans l'UMP, Emmanuel Blanc, a affirmé vendredi à l'AFP "qu'en tant que président de Gaylib, je ne peux pas engager notre mouvement derrière un candidat qui ne porte pas nos valeurs" après les déclarations de Nicolas Sarkozy au Figaro. Dans un entretien à paraître samedi dans Le Figaro Magazine, M. Sarkozy se déclare "pas favorable" au mariage homosexuel ou à l'adoption par des couples de même sexe. "En ces temps troublés où notre société a besoin de repères, je ne crois pas qu'il faille brouiller l'image de cette institution sociale essentielle qu'est le mariage", a-t-il dit.
Commenter cet article

      Nous suivre :
      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      logAudience