En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Contrainte ou source d'épanouissement : comment percevez-vous votre travail ?

Edité par
le 27 mai 2014 à 05h01
Temps de lecture
3min
Notre sociétéSelon un sondage Ifop du quotidien Sud-Ouest, les employés actifs et les ouvriers perçoivent davantage leur travail comme une contrainte que les artisans, commerçants ou cadres supérieurs. La vie au travail n'est plus une source d'épanouissement pour eux.

Les crises économiques qui se sont succédées dans l'Hexagone depuis huit ans ont changé le rapport des Français vis-à-vis de leur travail. Selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche paru ce week-end, il n'est plus "un moyen de s'épanouir" puisqu'il est perçu comme une contrainte pour 66% et  des employés actifs et 65% des ouvriers français. Leurs avis tranchent avec ceux des artisans et commerçants (53%) et les professions libérales et cadres supérieurs (50%) qui se disent épanouis par leur travail.

Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de 1200 personnes dont 619 salariés, représentatif de la population majeure selon la méthode des quotas. En 2006, la majorité des Français (51%) ne percevaient pas leur occupation quotidienne de la semaine comme une contrainte. La courbe s'est inversée chez les personnes en âge de travailler (entre 25 et 64 ans). 60% d'entre eux sont obligés de travailler pour subvenir à leurs besoins.

L'image du travail n'est pas aussi érodée chez les retraités (54% le perçoivent comme un moyen d'épanouissement). Enfin, les salariés français (64%) restent motivés par le cadre de leur travail mais 54% se disent stressés par les tâches qui leurs sont confiées. Pour rappel, dans un sondage diffusé la semaine dernière, 7 Européens sur 10 ont avoué travailler en dehors de leurs heures de bureau et les Français sont champions d'Europe du pessimisme avec 38% des salariés qui se disent démotivés (voir notre vidéo ci-dessus).

Commenter cet article

  • lamamouche54 : Il a qu'à éteindre son smartphone quand il est en congé... personne ne veut vivre déconnecté de nos jours... la preuve je suis entrain de vous parler ici.... d'ailleurs je vais éteindre mon pc aujourd'hui....

    Le 27/05/2014 à 09h28
  • ayaredone : Note pour l'auteur : se succéder est invariable. Les crises économiques qui se sont succédé. Ça fait bizarre mais bon.

    Le 27/05/2014 à 07h51
      Nous suivre :
      Italie : une exposition photo au fond de la mer

      Italie : une exposition photo au fond de la mer

      logAudience