En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Effectifs policiers : bataille de chiffres entre l'Intérieur et Hortefeux


le 17 août 2012 à 12h57 , mis à jour le 17 août 2012 à 13h05.
Temps de lecture
2min
Un commissariat de police (archives).

Un commissariat de police (archives). / Crédits : LCI

À lire aussi
Notre sociétéLe ministère de l'Intérieur a démenti vendredi qu'il y aurait moins de policiers en 2013 qu'en 2012, comme l'a affirmé l'ancien ministre de l'Intérieur UMP Brice Hortefeux, assurant au contraire qu'il y en aurait 500 de plus.

L'ancien ministre Brice Hortefeux, qui réagissait sur RMC-BFMTV à l'annonce par Manuel Valls de la création de 500 poste par an, avait estimé qu'il y aurait en fait un solde négatif de 1.300 postes : "Nous avions décidé, parce que la situation de la France l'exigeait, qu'un effort devait être fait en matière de dépenses publiques (...) et nous avions décidé que cet effort s'appliquait à tous (avec) 1.800 postes en moins prévus en 2013".
"Le gouvernement a annoncé la fin de la RGPP (Révision générale des politiques publiques) dans la police et la gendarmerie, initiée par M. Hortefeux, qui aboutissait à la suppression de 10.700 postes de policiers et de gendarmes en cinq ans", a souligné vendredi le ministère de l'Intérieur. Cela veut dire "que la suppression de 1.800 postes de policiers correspondant au non remplacement d'un départ à la retraite sur deux ne se fera pas", dit-on place Beauvau. Le solde "est positif et correspond bien à 2.300 effectifs supplémentaires" parrapport à ce qui aurait été si la RGPP avait continué de s'appliquer, a conclu le ministère de l'Intérieur.

Commenter cet article

  • patvin13 : Beaucoup plus de gens qui font des incivilités.......

    Le 20/08/2012 à 20h52
  • m1911a1 : J'ai récemment démissionné de la police après sept ans de loyaux services. Cette mesure est stupide et un simple effet d'annonce : 500 postes dans la police et la gendarmerie, c'est 250 postes dans chaque, c'est moins que ce qu'il y avait jusqu'à présent (je ne pensais pas que c'était possible).

    Le 18/08/2012 à 10h51
  • hein27 : Mon mari ayant été policier pendant 35 ans,il pense cette annonce ridicule,et je dis bien ridicule;dans un grand commissariat,on dit nous avons ,10 policiers enplus qui arrivent ,mais 9 partent en retraite,et 4 tombent en longue maladie,et les congés ne sont pas remplacé,alors500 sur toute la france,ridicule,de plus on va mettre des jeunes qui sortent de l'école dans les quartiers difficiles ,et les plus anciens ne bougeront pas s'is ont unposte qui leur convient,et sans compter ,les extractions qui emplient des flics,alors que cela porrait être fait autrement,et la garde des préfectures sans compter ceux qui sont dans les bureaux ,et qui pourraient être sur le terrain,en fait il faut tout revoir sans faire d'annonces ridicules

    Le 17/08/2012 à 15h45
  • arpa463x : En résumé, il y aura bien une réduction les postes. Juste un peu moins importante.

    Le 17/08/2012 à 14h51
  • jacobson75 : Plus beaucoup de policiers depuis quelques temps sur paris, sauf pour mettre des amendes. merci de me publier

    Le 17/08/2012 à 14h46
      Nous suivre :
      Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

      Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

      logAudience