En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Pour toucher le RSA, les allocataires du Haut-Rhin devront faire du bénévolat

Edité par
le 06 février 2016 à 10h23 , mis à jour le 07 février 2016 à 10h10.
Temps de lecture
3min
rsa
A lire aussi
Notre société Les bénéficiaires du revenu de solidarité active du Haut-Rhin devront effectuer sept heures de bénévolat par semaine dans une collectivité, un établissement public, une maison de retraite ou une association.

Pour toucher le RSA, il faudra faire du bénévolat. Le conseil département du Haut-Rhin a annoncé vendredi qu'il conditionnerait le versement du RSA à l'accomplissement de sept heures de bénévolat par semaine.  Cette mesure ne concerne, pour l'heure, que ce département.  


"Sortir les bénéficiaires de l'assistanat"

Son président, le député Eric Straumann (Les Républicains), a justifié cette mesure par le coût financier du RSA réservé aux personnes sans ressources et par le souci de sortir ses bénéficiaires de l'assistanat. "Il s'agit d'initier un cercle vertueux et de faire passer les allocataires du statut d'usager à celui de bénévole actif et reconnu", a-t-il déclaré dans un communiqué. La décision a été adoptée à l'unanimité moins une voix, celle de la seule conseillère de gauche, la socialiste Marie-France Vallat, qui s'est abstenue.  La seule contrepartie légale exigée des allocataires du RSA est la recherche active d'un emploi.

20.000 bénéficiaires concernés

"Si la partie 'revenu et solidarité' est aujourd'hui confortée, force est de constater que le volet 'retour à l'emploi' n'a pas, loin s'en faut, atteint ses objectifs", estime le conseil départemental. Eric Straumann justifie cette décision "au titre de la libre administration des collectivités locales".


Le département compte 20.201 foyers bénéficiaires du RSA. Ce nombre a augmenté de 61% depuis 2010. Le coût dans le Haut-Rhin s'élèvera à 100 millions d'euros en 2016, dont 50 millions assumés par la collectivité.
Une plateforme des offres de bénévolat et un comité de pilotage devraient être mis en place pour assurer le fonctionnement du dispositif.

VIDEO.  Le RSA, responsable de la faillite des départements ?

 

 

 

 

VIDEO. RSA : face à l'impasse budgétaire, les départements en faillite

VIDEO. Dans le Haut-Rhin, du bénévolat pour toucher le RSA

 

Commenter cet article

  • cqfd28 : Ba dans ce cas pourquoi ne pas considerer ca comme un contrat malgre tout , ca permettrait qu il conserve le rsa , mais ca aiderait aussi a la recherche a l emploi...... et il pourrai se dire ..... je me leve pour bosser..... pas pour rien.

    Le 07/02/2016 à 11h10
  • beaufdu69 : ça existe déjà , ça s'appelle emploi " d'avenir " à 26 heures/semaine payées 750 ? nets /mois ...Mais avec tout ça , on ne va pas aller loin .. juste "occuper " les gens . Quant à " gagner " sa vie , on repassera .. Ce truc ne crée aucun emploi , il " moralise" et surtout pérennise les bas revenus . Pour cacher leur incapacité , les politiques vont faire disparaître assistés et chômeurs . Parce qu ' après , on pourra passer aux chômeurs de longue durée , puis aux chômeurs tout court , et enfin aux retraités qui ne font rien .

    Le 07/02/2016 à 09h25
  • hirondelle333 : Bon ben l initiative est peut être bonne mais c est les patron qui vont être content!!!! c est du personnel gratuit donc j embauche pas!!!!!!! résultat tjrs autant de chômage

    Le 06/02/2016 à 20h40
  • gifil44 : Et pourquoi les Eleves infirmiers ne touchent pas le RSA. En stage, 04 à 05 mois dans l'année dans les hôpitaux en faisant les mêmes horaires que les titulaires, ils touchent une indemnité de 250 euros environs pour 02 mois de travail. N'est-ce pas honteux que l'état utilise de la main d'?uvre au "black".

    Le 06/02/2016 à 20h17
  • trop07 : On oblige des gens qui ne trouvent pas de boulot et touchent donc le RSA à travailler gratuitement un jour par semaine. OK ..... Mais que dire d'un président de région, également député et qui, théoriquement , ne peut assumer ses tâches faute de temps, mais qui touche combien de milliers d'euros ?????

    Le 06/02/2016 à 16h00

      "Huh ! For Iceland" : communier avec l'équipe d'Islande grâce à un "clapping" virtuel

      logAudience