En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Hollande adresse un message de "confiance" au monde de l'éducation


le 03 septembre 2012 à 13h02 , mis à jour le 03 septembre 2012 à 21h05.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
Notre sociétéA la veille de la rentrée scolaire, le président a placé lundi les enseignants au coeur de son projet de "refondation" de l'école, lors d'une visite au collège Youri Gagarine de Trappes.

Le président François Hollande a adressé lundi un message de "confiance" aux enseignants qu'il a placés au coeur de son projet de "refondation" de l'école, lors d'une visite au collège Youri Gagarine de Trappes, à la veille de la rentrée scolaire.
 
Après avoir participé pendant près d'une heure à des "ateliers" de pré-rentrée organisés par les enseignants du collège, le président Hollande a souligné que "la refondation de l'école est l'une des conditions du redressement de notre pays" et "un enjeu pour toute la République". "Ce défi sera relevé grâce aux ministres mais aussi aux enseignants", a-t-il poursuivi, rappelant qu'il avait fait de la "jeunesse et de l'école la grande priorité de (son) mandat".
 
Le "rapprochement entre l'école et le collège"
 
Le chef de l'Etat a souligné qu'il voulait adresser "un message de confiance dans les enseignants". "La France a besoin d'eux, je sais leur dévouement, leur engagement, leur excellence", a-t-il insisté. "L'éducation nationale a fait trop souvent l'objet d'attaques, pas seulement budgétaires, idéologiques aussi", a-t-il encore déploré dans une claire allusion à la politique menée par la précédente majorité. Citant en exemple les innovations pédagogiques du collège Youri Gagarine, le président de la République a également insisté sur le "rapprochement entre l'école et le collège" dont il entend faire "un objectif national" et qui doit permettre aux élèves de parvenir en 3ème avec un niveau "suffisant".
 
Signe de l'importance qu'il attachait à cette visite, François Hollande était entouré de trois ministres, Vincent Peillon (Education nationale), George Pau-Langevin (Réussite éducative) et Benoît Hamon (Economie sociale).

Commenter cet article

  • 69waly : La seule promesse qui sera tenue elle est pour........................les fonctionnaires bien sur!

    Le 05/09/2012 à 15h08
  • 421123 : Exact!

    Le 04/09/2012 à 19h12
  • 421123 : Ma TerminalE....cela ne m' a pas empêché...

    Le 04/09/2012 à 19h09
  • whammy-bar66 : Franchement, l'année de ma Terminal ont étaient 42 en classes, cela n'a pas empêcher d'avoir le bac, alors quand je vois qu'a partir de 25 ce n'est pas gérable je suis MDR...

    Le 04/09/2012 à 09h06
  • whammy-bar66 : On ne vous oublie pas mais on verra à la prochaine rentrée : en fait c'est ça...

    Le 04/09/2012 à 09h03
      Nous suivre :
      "C’est foutu !" : arrivée chahutée pour Valls au séminaire du PS

      "C’est foutu !" : arrivée chahutée pour Valls au séminaire du PS

      logAudience