En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Contre l'islamophobie, un collectif distribue des pains au chocolat à Paris


le 10 octobre 2012 à 12h02 , mis à jour le 10 octobre 2012 à 13h03.
Temps de lecture
3min
Distribution de pains aux chocolats par un collectif contre l'islamophobie, mercredi 10 octobre, gare saint-Lazare à Paris

Distribution de pains aux chocolats par un collectif contre l'islamophobie, mercredi 10 octobre, gare saint-Lazare à Paris / Crédits : DR

A lire aussi
Notre sociétéDes bénévoles du Collectif contre l'islamophobie en France ont distribué mercredi matin à Paris des pains aux chocolat pour "créer un dialogue autour de l'islamophobie", en réponse aux déclarations récentes de Jean-François Copé.

Depuis ce week-end, la controverse lancée par Jean-François Copé n'est pas retombée. C'est vendredi soir à Draguignan, lors d'un meeting, que le secrétaire général de l'UMP avait lancé : "Il est des quartiers où je peux comprendre l'exaspération de certains de nos compatriotes (...) apprenant que leur fils s'est fait arracher son pain au chocolat par des voyous qui lui expliquent qu'on ne mange pas pendant le ramadan". Une phrase qui a déchaîné les commentaires indignés à gauche et divisé à droite. Ce mercredi, un collectif a décidé de réagir et d'interpeller les passants à Paris sur les menaces de dérives islamophobes en France.

Et pour répondre à la polémique déclenchée par Jean-François Copé, l'action du Collectif contre l'islamophobie en France a pris la forme d'une opération "Pains au chocolat pour tous" lancée devant la gare Saint-Lazare. Les bénévoles, une vingtaine d'hommes et de femmes, dont certaines voilées, se sont postés dès 8 heures devant une entrée de la gare parisienne pour distribuer les viennoiseries aux passants, ainsi qu'un tract appelant à "réagir contre l'islamophobie".

"Sensibiliser sur l'islamophobie"

"Notre objectif est de créer un dialogue autour des questions du racisme et de l'islamophobie", a déclaré le porte-parole du Collectif, Marwane Muhammad. "Ce qui nous intéresse c'est de capter le sentiment des citoyens, de changer les perceptions (...) et de ramener les discussions sur un champ rationnel", a-t-il ajouté.

"On parle trop des musulmans. Je respecte les religions, mais ce sont les médias qui vendent de la peur", a déclaré Maxence, un quadragénaire, en se saisissant d'une viennoiserie avant de partir travailler. "C'est marrant, c'est pacifiste et nourrissant !", a réagi un autre passant, se disant lui-même musulman. "La plupart des gens sont choqués par les propos de Copé et ils ont tendance à être solidaires avec nous", a affirmé Guillaume Latil, un des bénévoles. Dans la foulée de cette opération, le CCIF prévoit en novembre le lancement d'une campagne nationale de communication pour "sensibiliser sur l'islamophobie", a indiqué son porte-parole.

Commenter cet article

  • 13mike : Distribuez autant de pains au chocolat que vous voudrez, ça ne changera pas les mentalités.

    Le 12/10/2012 à 18h42
  • colst03 : Ms enfants ontle droit de mager des pains au chocolats meme en dehors de l'ecole, etonnant non ?

    Le 11/10/2012 à 23h07
  • colst03 : Rien a ajouter.... sinon que la distribution de pain en chocolat, en dehors du ramadan et voile est plutot contre productif pour montrer l'attachement aux valeurs de la republique francaise.

    Le 11/10/2012 à 23h01
  • bibicheeee31 : Tu t'es déjà fait empêcher de manger pendant le ramadan? Ou un de tes proches? Si oui quand et où? Faut être un peu plus sérieux dans ses dénonciations mon bon monsieur

    Le 11/10/2012 à 19h38
  • catarhiniens28 : Qu'ils distribuent plutôt des claques a leurs gosses.. qui traînent dans les rues à l'age de 12 ans sinon moins pour faire les guetteurs....

    Le 11/10/2012 à 18h50
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience