ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Education

Le gouvernement revalorise l'allocation de rentrée scolaire de 25%


le 30 mai 2012 à 11h47 , mis à jour le 30 mai 2012 à 18h39.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
Notre sociétéLe Conseil des ministres a entériné mercredi la hausse de 25% de l'allocation de rentrée scolaire, une promesse de campagne de François Hollande qui se traduira par au moins 70 euros de plus pour près de 3 millions de familles. 1.000 postes d'enseignants seront aussi créés à la rentrée.

C'était une promesse de campagne de François Hollande. Elle sera tenue. Le Conseil des ministres a entériné mercredi la hausse de 25% de l'allocation de rentrée scolaire, qui se traduira par au moins 70 euros de plus pour près de 3 millions de familles. Cette aide est versée à la fin du mois d'août, sous condition de ressources - 23.200 euros avec un enfant selon le revenu net de l'année 2010, 28.554 euros avec deux enfants, 33.908 euros avec trois enfants -, aux familles modestes ayant au moins un enfant scolarisé âgé de 6 à 18 ans. Quelque 2,8 millions de foyers en ont bénéficié en 2011. "Nous nous étions engagés à revaloriser de 25% cette allocation de rentrée scolaire que touchent trois millions de familles pour cinq millions d'enfants qui ont de 6 à 18 ans", a déclaré la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine. "Cette allocation représente aujourd'hui environ 285 euros pour un enfant de 6 à 10 ans. Elle va être augmentée de plus de 70 euros", a-t-elle précisé dans la cour de l'Elysée.
   
Lors de son compte rendu hebdomadaire du conseil des ministres, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a déclaré que l'allocation de rentrée scolaire "n'avait pas été revalorisée de façon substantielle depuis 2008". La décision gouvernementale est une mesure "de pouvoir d'achat et d'égalité des chances".
 
Le coût : 372 millions d'euros
 
Cette augmentation "coûtera 372 millions d'euros pour la branche famille, elle sera financée dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale", a-t-elle précisé. Sur RTL, Marisol Touraine a expliqué que le surcoût serait financé par la réforme du quotient familial. "Nous l'avions annoncé, il s'agissait de plafonner le quotient familial. C'est un abattement sur le plafond du quotient familial qui sera limité désormais à 2.000 euros par enfant pour les familles les plus aisées", a-t-elle dit. 
   
De son côté, le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a confirmé la création de 1.000 postes supplémentaires dès la prochaine rentrée pour "l'école élémentaire, les zones en difficultés, les territoires abandonnés". "La prochaine rentrée a été préparée par la droite dans des conditions désastreuses", a-t-il dit dans la cour de l'Elysée,évoquant "14.000 suppressions de postes".  Le recrutement exceptionnel d'un millier de professeurs etla hausse du montant de l'allocation de rentrée font partie des "mesures exceptionnelles" pour l'Education qui seront inscritesdans le collectif budgétaire de juillet.

Commenter cet article

  • lanalyse : Reponse à ODILE59150 Quelle innocence!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Le 31/05/2012 à 20h35
  • moi-meme42 : Lilly12345 : Tous les étudiants ne peuvent pas travailler en faisant leurs études. Mon fils a fait 5 ans après le bac, mais pas à l'université. Il s'agissait d'études comptables et financières, cours matin et après-midi, y compris le samedi matin. Le we était consacré aux "devoirs". Les vacances scolaires..... il fallait faire des stages, non rémunérés. Papa et maman, simples employés, modestes, ont assuré (studio, courses, frais d'études).... et ne le regrettent absolument pas. Lui, il n'a jamais demandé un sou pour sortir ou s'habiller. C'est certain, il avait des amis à la fac qui, eux, pouvaient avoir un petit boulot en contrat étudiant. Mais ils avaient bcp + de temps libre.... Comme sur tous les sujets, il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même sac.

    Le 31/05/2012 à 15h01
  • inspatatrac : Oui mais apprendre a pecher a quelqu un est beaucoup plus difficile que de distribuer de l argent qu'on n a pas gagne...

    Le 31/05/2012 à 14h01
  • armen256 : La prochaine fois je voterais FN

    Le 31/05/2012 à 09h51
  • karinep95 : Une allocation rentrée ne devrait servir qu'à payer des fournitures scolaires. Pour les vêtements et autres activités, aux parents de payer! Vive le gouvernement Hollande et sa politique d'assistanat!

    Le 31/05/2012 à 08h44
      Nous suivre :

      The Voice Italie : Soeur Cristina gagne sa battle !

      logAudience