En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les deux hommes étaient mariés l'un à l'autre par erreur depuis 20 ans


le 01 février 2013 à 18h06 , mis à jour le 01 février 2013 à 18h08.
Temps de lecture
2min
Image d'archives

Image d'archives / Crédits : BananaStock/Thinkstock

À lire aussi
Notre sociétéSans le savoir, deux hommes qui ne se connaissaient pas, ont été mariés ensemble de 1993 à 1999. Une erreur de retranscription sur le registre d'état-civil est à l'origine de cette "union".

A l'heure du débat sur le mariage homosexuel (notre dossier sur le mariage gay), deux hommes sont inscrits comme mariés, par erreur, depuis 20 ans à l'état-civil à Clermont-Ferrand.
 
"J'étais donc contre mon gré le premier gay marié officiellement en France", a dit à l'AFP, avec une pointe d'humour, Jérôme Vray, après que France 3 Auvergne a ressorti récemment l'affaire. "Il y a eu une erreur de retranscription sur le registre d'état-civil en 1993 à Clermont", a expliqué Perrine Dijoux, fonctionnaire à la mairie de Clermont-Ferrand.
 
Jérôme Vray, célibataire de 40 ans aujourd'hui, a réalisé l'erreur le jour où il a demandé un extrait de naissance intégral. Saisi d'une demande en annulation, le procureur a fait annuler cette mention en 1999. Mais, relève Jérôme Vray, même s'il y a une mention annulation, la mention du mariage est restée et restera à vie. "Elle ne peut pas être supprimée", dit-il à l'AFP. "Je continue à recevoir du courrier administratif avec mention 'épouse'", ajoute-t-il. "Que j'accepte cela ou non, cela ne changera rien. C'est inscrit pour la vie", insiste-t-il.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      logAudience